LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
 Fnac du Forum des Halles à la sortie du 4ème tome de "50 nuances de Grey"
Épisode 2 :

Agents, traducteurs, salons : la fabrique mondiale du best-seller

50 min
À retrouver dans l'émission

Dans le monde anglo-saxon, la figure de l’agent fait partie du décor du paysage de l’édition depuis longtemps…Dans le petit monde de l’édition française les agents sont encore rares. Que nous dit la montée en puissance de cet acteur de l’édition dans un secteur culturel mais aussi économique ?

 Fnac du Forum des Halles à la sortie du 4ème tome de "50 nuances de Grey"
Fnac du Forum des Halles à la sortie du 4ème tome de "50 nuances de Grey" Crédits : GUILLAUME GEORGES - Maxppp

Certains sont même extrêmement connu (et parfois terriblement redouté) on peut penser par exemple à Andrew Wylie (qui représente les intérêts de Christine Angot, Philip Roth ou encore Salman Rushdie).

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

En 2008, il s’était fait connaître lorsqu’il avait négocié le départ de Christine Angot de chez Flammarion pour Le seuil pour un montant 240.000€ ! Un séisme dans le petit monde de l’édition française où les agents sont encore rares malgré quelques individualités comme François Samuelson qui, d’ailleurs, avait permis le transfert, lui, de Michel Houellebecq de Flammarion vers Fayard quelques années avant (en 2004).

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Un peu plus tard, en 2006, Jonathan Littell, auteur franco-américain, avait eu recours à l’agent britannique Andrew Nurnberg pour vendre les droits mondiaux de son best-seller « Les bienveillantes » (Gallimard ne détenant alors que les droits pour l’édition française).

10 ans plus tard : où en sommes-nous ?

Les auteurs français sont-ils toujours aussi frileux à l’idée de se faire représenter par un agent littéraire ? Ou, au contraire sont-ils en train de s’y mettre…Que nous dit la montée en puissance de cet acteur de l’édition dans un secteur culturel mais aussi économique qui, au grand dam de certains, n’échappe pas totalement à la mondialisation.

Et d’ailleurs, en quoi consiste exactement le métier d’agent ?

Sont-ils responsables de la commercialisation croissante du monde de l’édition ? Et faut-il s’en inquiéter ? Seraient-ils à l’origine d’une best-sellerisation, d’une standardisation des récits qui, de plus en plus, chercheraient à plaire au plus grand nombre ? Au-delà du seul métier d’agent, nous allons nous demander ce qui constitue, aujourd’hui, les moteurs de la circulation d’une œuvre.

Quelles sont les obstacles politiques mais aussi économiques et culturels? La langue, les coûts de la traduction, le manque de subvention pour les financer… d’ailleurs comment évaluer si une œuvre mérite d’être traduite ? Comment savoir si elle trouvera son public en Inde, en Europe ou au Brésil ?

Paris, New York, Londres, Madrid et Barcelone demeurent aujourd’hui pour les auteurs étrangers des passages obligés ? Pour obtenir une audience internationale, nous essaierons d’en analyser la mécanique de diffusion

L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......