LE DIRECT
View the Roussanou Monastery, Meteors, in Greece.
Épisode 3 :

Hikikomoris : du Japon aux Etats-Unis, vers une jeunesse évaporée

50 min
À retrouver dans l'émission

Hikikomori, désigne un phénomène de société que l’on retrouve chez certains adolescents et jeunes adultes vivant coupés du monde, enfermés le plus souvent dans leur chambre. Un enfermement volontaire qui peut durer plusieurs mois voire même plusieurs années…

Ils sont un demi-million au Japon : les hikikomoris, ces ermites des temps modernes vivent reclus dans leur chambre pendant des mois, voire des années.
Ils sont un demi-million au Japon : les hikikomoris, ces ermites des temps modernes vivent reclus dans leur chambre pendant des mois, voire des années. Crédits : Francesco Jodice. Wikipédia

"Hikikomori" : un terme japonais, que l’on pourrait traduire par "retrait", "retranchement", "confinement".

L’estimation du nombre de japonais touchés par ce phénomène est assez large. On parle de 200.000 à plus d’un million de personnes pour les évaluations les plus alarmistes ! Soit presque 1% de la population totale qui s’élève à plus de 217 millions.

Quelle est l’ampleur réelle de ce phénomène des Hikikomori ? Comment le comprendre ? Quelles sont les raisons de leur retrait ? Qu’est-ce que ce qu’il nous dit sur la pression exercée par la société nippone envers les individus ?

Comment les familles – et plus largement l’ensemble de la société – y font face ?

Nous entendrons Laurence Thrush , réalisateur d’un film sur les Hikikomori *De l’autre côté de la porte… * sorti en 2009au Japon et plus récemment en France (mars 2015)…

Puis nous écouterons Agnès Girard  avec qui nous tenterons de replacer le phénomène des Hikokomori dans un contexte japonais plus large : L’histoire de l’archipel nous montre que la société nippone – parfois capable d’une grande violence envers elle-même - a régulièrement produit des figures de parias, de bouc-émissaires… Nous essaierons de replacer ces Hikikomori dans cet environnement culturel et historique global.

Enfin, nous irons du côté des Etats-Unis, où, Alan Teo , un psychiatre affirme avoir décelé le premier cas d’Hikikomori, une jeune adulte de 30 ans, enfermé pendant 3 ans dans son appartement.

Le phénomène aurait-il traversé le pacifique Nord pour atteindre les côtes américaines ?... est-ce que ce phénomène pourrait s’étendre à d’autres sociétés ?...

Mais pour commencer c'est Maïa Fansten  que nous recevons en studio...

Une émission préparée par Xavier Martinet et Marie Mougin

Intervenants
  • réalisateur du sur les hikikomoris en 2009 : "De l’autre côté de la porte" également appelé "Left handed" et "Tobira no muko", sorti en France en mars 2015
  • journaliste, auteure, docteure en anthropologie, spécialiste du Japon
  • sociologue, maître de conférence à l’Université Paris Descartes, co-coordinatrice de l’ouvrage "Hikikomori, ces adolescents en retrait…" en 2014
  • psychiatre au Pacific Rim College of Psychiatry de Portland dans l’Oregon, auteur de l’étude "Une nouvelle forme de retrait social au Japon : les Hikikomori" le 1er à avoir recensé des « cas » aux Etats-Unis
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......