LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Char d'exposition au Patriot Park de Moscou, le "Disneyland militaire de Poutine", 25 juillet 2015
Épisode 3 :

Disney, Patriot Park, Wanda : le grand essor des parcs à thèmes

57 min
À retrouver dans l'émission

Du Wanda City en Chine au Patriot Park en Russie, les parcs à thèmes historiques ou nationalistes n'ont jamais attiré autant de visiteurs dans le monde. Dans quelle mesure la guerre des parcs de Disneyland et Wanda City illustre-t-elle la compétition entre la Chine et les Etats-Unis ?

Char d'exposition au Patriot Park de Moscou, le "Disneyland militaire de Poutine", 25 juillet 2015
Char d'exposition au Patriot Park de Moscou, le "Disneyland militaire de Poutine", 25 juillet 2015 Crédits : Vitaly V. Kuzmin - Radio France

L’année dernière, l’un des hommes les plus riches de Chine, Wang Jianlin, propriétaire du groupe Wanda, ouvrait un parc d’attraction, « Wanda City », dans la ville de Hefei, à 500 km à l’ouest de Shanghai, un nouveau juste après celui de Nanchang.

Objectif, contrer l’influence de Disney qui inaugurait, à peu près en même temps, son deuxième parc en Chine, à Shanghai précisément, le premier en Chine continentale après celui de Hong-Kong.

Face à ce qui est vécu comme une invasion culturelle américaine, le milliardaire chinois décidait de contre-attaquer : en tout, ce sont 15 parcs que Wang Jianlin a l’intention de construire en Chine d’ici à 2020. Une initiative qui s’inscrit dans la lignée de la politique culturelle du gouvernement chinois qui parsème le territoire de parcs à thèmes depuis les années 80.

Pour Pékin, il s’agit de développer le tourisme intérieur –c’est l’une des mesures phares de la nouvelle politique économique- mais aussi d’exalter l’identité et la culture chinoises, comme on le voit dans le parc « Chine magnifique » de Shenzen.

Même volonté de glorifier la nation avec le Patriot Park créé il y a deux ans en Russie, « le Disneyland militaire de Poutine » comme le titrait le journal le Point.

En France aussi les parcs d’attractions peuvent constituer un enjeu d’identité nationale, c’est le cas par exemple avec le Puy-du-Fou, avec sa vision très personnelle de la Révolution française. Quoiqu’il en soit le parc créé par Philippe de Villiers en 1977 n’a jamais attiré autant de visiteurs : près de 2,2 millions de personnes sur la saison 2016, ce qui en fait le deuxième parc de France.

Alors, les thématiques historiques ou nationalistes sont-elles l’une des clés du succès des parcs à thèmes ? Les parcs d’attraction plus traditionnels sont-ils condamnés à disparaître ?

Une émission préparée par Tiphaine de Rocquigny

Chroniques
11H53
5 min
Le Tour du monde des idées
Le Tour du monde des idées : Mercredi 24 mai 2017

Bibliographie

Le tourisme intérieur chinois

Le tourisme intérieur chinoisPresses universitaires de Rennes, 2011

Intervenants
  • géographe, enseignant chercheur à l’Université d’Angers, il travaille sur le tourisme chinois.
  • Directeur de Protourisme.
  • Rédacteur en chef d'Ecran large
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......