LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

La musique au rythme des identités (1/4) - Les grands orchestres en mouvement

52 min
À retrouver dans l'émission

Il y a quelques mois le London Symphony Orchestra était présent lors d'un grand moment de communion nationale: l’ouverture des Jeux Olympiques 2012 à Londres. Rowan Atkinson alias « Mr Bean », avait proposé une interprétation assez particulière de la musique du film « Les Chariots de feu ». Alors qu’il ne joue qu’une seule note sur son petit clavier, on le voit tapotant sur son téléphone portable, utilisant un parapluie pour aller attraper un mouchoir qu’il jette ensuite sur son voisin. Achevant son interprétation sous les yeux ébahis du chef Simon Rattle.

Simon Rattle: un chef d’orchestre britannique à la tête du philarmonique de Berlin. Le symbole d’une mondialisation qui n’a pas épargnée le monde de la musique classique. Un monde où les chefs s’échangent sur un marché international pas toujours de façon sereine d’ailleurs («l’affaire Fabio Luisi» en est une illustration) il s’était vu confier la succession de James Levine au Metropolitan Opera alors qu’il avait encore de nombreux engagements à l’opéra de Rome. Au dernier moment, il avait lâché tous ses engagements à Rome pour aller remplacer James Levine, malade, à New York. «Un épisode désagréable qui nuit au monde de la musique classique» avait lancé l’opéra de Rome dans un communiqué. Finalement Luisi n’a pas été nommé chef permanent au Met, il est aujourd’hui à Dresde, qu’il va quitter pour Zurich.

Un exemple parmi tant d’autres qui montre bien que les orchestres n’échappent pas à la mondialisation. Leurs membres viennent du monde entier. Il n’est pas rare de voir se mélanger, au sein d’un même ensemble, une dizaine, une quinzaine, voire une vingtaine de nationalités différentes (25 s’agissant de l’orchestre philarmonique de Berlin).

Est-ce qu’il existe encore des orchestres "à la française", "à l’allemande", ou "à l’américaine"? Comment peut-on encore marquer sa spécificité? Leurs répertoires sont-ils fondamentalement différents? Comment s’organise les rapports dans ces micro-sociétés? Quels sont les liens entre musiciens et chefs d’orchestres?

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
Chronique
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......