LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Le dragon chinois à la peine (1/4) - Quand le modèle chinois vacille

50 min
À retrouver dans l'émission

Toute cette semaine CulturesMonde s'intéresse à la Chine, de manière monographique... mais pas monolithique. Ce matin: Après la dévaluation du yuan, le "krach boursier", le modèle de développement dit "de Pékin" vacille-t-il?

Un investisseur devant le tableau électronique de la bourse Shanghai, après que la bourse a dévissé. (5 août 2015)
Un investisseur devant le tableau électronique de la bourse Shanghai, après que la bourse a dévissé. (5 août 2015) Crédits : China Stringer Network - Reuters

Ce matin nous nous intéressons à la santé économique de la Chine, dans un contexte de ralentissement et c'est nouveau, de crise boursière toute fraîche, avec le dévissage des bourses de Shanghai et Shenzen en août…

Dans quelques jours les autorités vont publier les principales données de l’économie chinoise pour 2015 : commerce extérieur, inflation, vente au détail, production industrielle et investissement en capital fixe... Des indicateurs, « utiles » aux yeux des investisseurs... Et des investisseurs aujourd'hui incertains sur la conduite/et le discours à tenir...

Celui de la presse est un peu plus dramatique… Elle nous explique « Pourquoi il faut s’inquiéter »… En Suisse on confirme la contraction de l’activité manufacturière en août…

Le FMI parle de risque mondial… L’Inde avertit sa population qu’il ne faut « pas se réjouir » de la crise chinoise… Aux Etats-Unis c’est la même chose seul peut-être le NYTimes parlait en août de « fausse alarme »…

Nous aussi nous avons choisi un titre un peu alarmiste, reliant les données de quelques bourses à l'ensemble d'un projet socio-économico-stratégique : le socialisme de marché de Deng Xiaoping, le rêve chinois de Xi Jinping...

A-t-on aussi cédé à l'affolement général ? En tous cas cet été en Chine certains avaient des raisons de s'inquiéter...

En août: Un « lundi noir », la bourse de Shanghai avait perdu 8,5 % de sa valeur…

Depuis des années on s'intéresse à l'ascension de la deuxième économie mondiale, à son influence sur la région et le monde, à sa place et ses ambitions grandissantes dans le système financier international... On avait largement dépassé « le réveil chinois », on admirait sa croissance à deux chiffres...

Et puis d'un coup c'est l'inquiétude. Le dragon financier tousse au début de l'été, et à la fin c'est l'explosion de Tianjin qui apparaît comme un mauvais présage. On a l'impression de se réveiller d'un rêve, que l'économie chinoise va s'effondrer...

Serait-ce même la fin d'un modèle : cette alliance toujours mystérieuse vue d'ici entre la Chine communiste et le capitalisme.

La formidable croissance chinoise ne serait-elle qu'un feu de paille à l'aune de l'histoire ?

On voit que le gouvernement chinois a réagi rapidement et ne semble pas plongé dans l’affolement… Mais on s’inquiète pour les classes moyennes appauvries qui pourraient faire imploser le système... Et par effet mécanique, ces 13 % du PIB mondial entraîneraient une partie du monde dans leur chute… N’oublions pas que souvent, les scénarios catastrophes sont plus faciles à écrire et moins surprenants que la dure réalité.

Nous en parlons aujourd'hui avec Dominique de Rambures , ancien banquier international, président honoraire de l'association bancaire de l'euro, professeur à Paris I.

Affolement des investisseurs ou bien ralentissement réel ?

Alors si l'on parle globalement de santé économique comment même juger de la santé du modèle chinois aujourd'hui, dans une période où chaque discours compte ?

Celui de Pékin en premier lieu, que peuvent faire la BPC, le Comité Central ou le Politburo aujourd’hui ?...

Un point de vue de Pékin sera bienvenu, Ding Yifan , conseiller auprès du Gouvernement chinois nous fera l'honneur de répondre à nos questions.

On verra que de la Chine Communiste à la deuxième puissance capitaliste mondiale, l'espace réel et idéel reste immense et la marche est toujours longue...

Y aura-t-il un passage dans la relance des mythiques routes de la soie... Nous en parlerons avec notre troisième invitée sera justement la rédactrice en chef de la revue China Analysis, chercheuse au European Council for Foreign Relations... Agatha KRATZ .

Une émission présentée par Xavier Martinet et préparée par Clémence Allezard

Le dragon chinois à la peine
Lundi: Quand le modèle chinois vacille

Mardi: L'heure du test pour le PCC

Mercredi: Aux frontières: une stratégie de tensions calculées

Jeudi: Après Tianjin, le défi environnemental

A

Intervenants
  • rédactrice en chef de China Analysis, spécialiste de l'économie chinoise
  • Professeur titulaire de la chaire « Yiyang » à l’université des langues étrangères à Pékin, professeur invité à l'institut des études internationales de l’Université de Pékin et chercheur à l’université de Tsinghua.
  • ancien banquier international, professeur à l’Université Paris I.
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......