LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Les nouveaux visages de l’agriculture (1/4) - Vers la fin des subventions

49 min
À retrouver dans l'émission

A l'occasion du salon de l'agriculture, nous nous nous intéressons toute la semaine aux "nouveaux visages" de celle-ci... Subventions, nouvelles technologies, nouveaux défis aussi... vont nous occuper jusqu'à Jeudi.
lundi: Vers la fin des subventions

mardi: L'essor de la climato-intelligence

mercredi: Niger, Inde, Vietnam: la haute technologie pour tous

jeudi: Quand la finance investit dans la terre

Une exploitation rizicole au Nord de Bangkok
Une exploitation rizicole au Nord de Bangkok Crédits : Reuters

Nous allons consacrer cette semaine à l’agriculture…

Ce weekend, le président français a effectué la visite traditionnelle au salon de l’agriculture… Il a tenté d’y rassurer des paysans particulièrement inquiets : «Je suis venu dire aux agriculteurs qu'ils ont un avenir et des opportunités d'être encore plus forts, a indiqué le chef de l'Etat »a-t-il déclaré.

« Plus fort » grâce à la nouvelle politique agricole commune ?

Le budget dédié à la PAC est en baisse, l’UE ayant décidé de le réduire de 7,3 % pour la période 2014-2020.

Entrée en vigueur au début de l’année, la réforme de la Politique Agricole Commune a engendré une baisse des primes qui pourraient constituer, pour certains exploitants, un véritable risque financier.

Avec un budget en baisse de 4,1 % pour l’année 2015, l’agriculture n’échappera donc pas à la rigueur.

Pour ce qui est de la France, le ministre de l’agriculture, Stéphane Le Foll, a assuré que la baisse des budgets serait compensée par la hausse du cofinancement européen…

Ce qui fait qu’on ne sait plus très bien à quoi s’en tenir !

Baisseront, baisseront pas ? Quels sont les changements à attendre en matière d’attribution d’aides financières aux agriculteurs européens ?

A quoi ressemblerait une agriculture européenne totalement privée de subventions !?... pourrait-elle survivre? Comment le secteur pourrait-il en être affecté?

Et, de façon plus générale : dans un contexte marqué par l’augmentation générale des dettes publiques, les états ne vont-ils pas être poussés à se diriger doucement vers un système post-subventionniste?

Nous irons du côté de la Thaïlande, là où les subventions à la riziculture sont non seulement un enjeu économique mais aussi politique…

D’ailleurs l’ancienne Premier Ministre, Yingluck Shinawatra (débarquée par l’armée qui a repris le pouvoir en mai 2014), doit faire face à la justice à cause d’un programme de subvention du riz largement critiqué.

Nous nous intéresserons enfin aux USA…

Depuis l’année dernière, les USA ont mis en place une nouvelle politique visant à instaurer un système d’assurance protégeant les agriculteurs (en cas de désastres météorologiques ou de crise des marchés) Un Farm Bill moins interventionniste,. plus en accord avec les règles de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) ?

Une émission préparée par Camille Humbert

Intervenants
  • Economiste spécialiste des politiques agricoles et alimentaires, membre de l'académie d'agriculture
  • Economiste au CIRAD (Centre de coopération International en Recherche Agronomique pour le Développement)
  • producteur de fruits dans le nord du Michigan, aux États-Unis
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......