LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
En Allemagne, ce sont les journalistes qui reçoivent les membres du gouvernement fédéral allemand pour des conférences de presse au bundespressekonferenz
Épisode 1 :

France-Allemagne : deux modèles aux antipodes

59 min
À retrouver dans l'émission

Ce matin direction l'Allemagne mais aussi la France, deux pays par certains aspects similaires, mais où la presse –en particulier en matière d’indépendance- jouit dans ces deux pays d’une réputation très différente.

En Allemagne, ce sont les journalistes qui reçoivent les membres du gouvernement fédéral allemand pour des conférences de presse au bundespressekonferenz
En Allemagne, ce sont les journalistes qui reçoivent les membres du gouvernement fédéral allemand pour des conférences de presse au bundespressekonferenz Crédits : Samuel B Bernard

Vendredi dernier la rédaction de la chaîne i-télé a voté la reconduite de la grève, quinzième journée de grève aujourd’hui donc, pour ce média qui proteste contre l’ingérence du nouvel actionnaire majoritaire du groupe Canal, Vincent Bolloré.

Outre ces protestations, en France, la presse n’a pas la côte : selon un sondage de l’institut TNS Sofres pour le journal La Croix, seul un gros quart des français juge les journalistes indépendants du pouvoir et de l’argent. De 2015 à 2016, la crédibilité des médias (télévision, presse et radio confondue) a chuté de 7-8%. Une situation qui interroge la trajectoire qu’emprunte la presse française, entre collusion avec le pouvoir établi et désir d’autonomie.

A rebours de ce contexte, nous allons nous intéresser à l’Allemagne où la presse jouit d’une longue réputation de sérieux et d’indépendance. Effectivement pendant la dernière décennie, plusieurs ministres ont dû démissionner face aux pressions de la presse allemande : en 2013 Annette Shavan, ministre de l’éducation accusée de plagiat pour sa thèse démissionne suite à une campagne de presse lancée contre elle, en 2012 c’est le président de la république fédérale, Christian Wulff qui doit démissionner après avoir notamment tenté d’intimider le magazine Bild.

La presse Allemande est-elle plus indépendante – et peut-être plus incisive – que la presse Française?Comment se structure le secteur des médias en Allemagne ? Nos deux pays sont-ils si différents en la matière ?

Effectivement, s’il est impensable en Allemagne de voir des marchands d’armes, des banquiers, des constructeurs, posséder des groupes de presse ; le secteur n’échappe cependant pas au phénomène de concentration des médias. Le groupe de presse Springer, le plus important groupe de presse allemand contrôle par exemple un peu moins de 200 journaux et magazines, dont le tabloïd Bild Zeitung, qui informe entre 20 et 25% des Allemands.

Alors quels sont les ressorts d’une presse indépendante ? Comment les journalistes, travaillant pour des médias publics ou privés peuvent-il s’affranchir des intérêts de leurs employeurs ? Et, plus largement, comment le contexte politique d’un pays influence-t-il la pratique quotidienne des journalistes ? Interagit-on différemment avec les politiques selon qu’on se trouve dans un régime parlementaire ou présidentiel ? Existe-t-il des « cultures » journalistiques ?

Une émission préparée par Samuel Bernard.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour prolonger l'émission, vous pouvez également consulter cet article: L’économie des échanges symboliques de la politique allemande par Nicolas Hubé , dans « Politiques de l’alternance », P. Aldrin, L. Bargel, N. Bué et C. Pina aux Editions du Croquant, 2016

Chroniques
11H53
6 min
Le Tour du monde des idées
De quoi Donald Trump est-il le nom ?
Intervenants
  • Maître de conférences en Etudes germaniques (civilisation et linguistique) à l'Université de la Sorbonne Nouvelle, codirectrice du Master professionnel de journalisme franco-allemand
  • journaliste correspondante pour plusieurs titres de la presse régionale allemande et le magazine bilingue franco-allemand Paris-Berlin
  • reporter avec le Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ) à Washington DC
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......