LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Indian members of the Dalit caste community join attend a protest rally against an attack on Dalit caste members in the Gujarat town of Una, in Ahmedabad on July 31, 2016.
Épisode 4 :

Inde : la tectonique des castes

58 min
À retrouver dans l'émission

Aujourd'hui nous poursuivons notre enquête sur les minorités en Inde cette fois, où le système de castes perdure, malgré de nombreuses transformations.

Indian members of the Dalit caste community join attend a protest rally against an attack on Dalit caste members in the Gujarat town of Una, in Ahmedabad on July 31, 2016.
Indian members of the Dalit caste community join attend a protest rally against an attack on Dalit caste members in the Gujarat town of Una, in Ahmedabad on July 31, 2016. Crédits : Sam Panthaky - AFP

L’été dernier, l’Inde a été le théâtre de plusieurs manifestations d’intouchables. A l’origine de ce mouvement de masse ? Le tabassage de plusieurs d’entre eux par une « brigade de protection des vaches », dans l’état du Gujarat. On leur reprochait d’avoir tué un bovin alors qu’ils étaient en train de l’équarrir. L’abattage des bœufs étant, dans cet état, interdit à cause de leur caractère sacré.

Le 31 juillet dernier, 10.000 « dalits » –les "intouchables"– se rassemblaient donc, à Ahmedabad, sa capitale, pour protester contre les violences et les discriminations dont ils sont victimes. Comment comprendre que dans un pays dont la Constitution rejette officiellement le système des castes, il perdure pourtant ?

La démocratie indienne utilise depuis ses débuts la discrimination positive comme outil de réajustement social et économique, des systèmes de quotas qui s’appliquent avant tout à travers cette représentation par les castes. Au moment de la rédaction de la Constitution, largement écrite par le Docteur Ambedkar, l’un des leaders historiques des Dalits, cette politique était considérée comme une étape nécessaire mais transitoire. Il s’agissait alors de contrebalancer la reproduction des élites et de lutter contre les inégalités sociales.

Pourtant, elles se poursuivent toujours aujourd’hui, mais avec quels résultats? Qu’a changé la libéralisation économique dans la possibilité, pour les basses castes, de s’élever dans la société? Quel poids politique pour les dalits qui représentent 170 millions de personnes soit un peu plus de 15% de la population? Et comment sont-ils représentés ?

Nous irons également du côté du Japon où, là aussi il existe un groupe en marge de la société : les bourakamin...

******************

Pour aller plus loin, nous vous proposons d'entendre Nicolas Jaoul, anthropologue et chercheur au CNRS et à l'IRIS. Il est l’auteur d’une thèse sur le mouvement ambedkariste, le grand mouvement d’émancipation des Dalits, les « Intouchables ».Un mouvement mené au début du siècle dernier par Bhimrao Ramji Ambedkar lui-même Dalit, premier leader intouchable au rayonnement national.

Figure politique majeure il est une référence pour les Dalits, qu’il a mis, le premier, au centre de la vie politique. Sa critique virulente des castes lui a valu de profonds désaccords avec celui que l’Occident considère comme LE père de la nation indienne: Gandhi. Quand Ambedkar souhaitait créer un parti politique pour les intouchables, Gandhi pensait l’intégration dans la société indienne nécessairement par la caste. Explications avec Nicolas Jaoul, au micro de Juliette Gadot.

Écouter
5 min
Nicolas Jaoul, anthropologue, spécialiste du mouvement ambedkariste

Une émission préparée par Clémence Allezard.

Chroniques
11H53
5 min
Le Tour du monde des idées
Pourquoi un conservateur britannique ne peut pas aimer l'Union européenne
Intervenants
  • directeur de recherche au CNRS, chercheur senior au think tank Asia Centre
  • Sociologue, chercheur au Centre de Sciences Humaines de New Delhi (MAEE-CNRS) où il dirige également l’axe "Politics and Society".
  • sociologue, spécialiste de la question de la discrimination au Japon et du statut de la femme Burakumin au sein de la société japonaise contemporaine.
  • anthropologue, chargé de recherche au CNRS et chercheur à l'IRIS (institut interdisciplinaire de recherche sur les enjeux sociaux). Sa thèse porte sur le mouvement ambedkariste d’émancipation des dalits (« intouchables »).
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......