LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Nouveaux rivages des îles (3/4) - Nouvelle bataille navale en mer de Chine méridionale

50 min
À retrouver dans l'émission

Cette semaine Culturesmonde met le cap sur les îles, les archipels, les nations insulaires… L'émancipation des îles, l’insularité frein ou levier de la croissance, ou encore les îles menacées par la montée des eaux. Et ce matin : les îles au coeur des tensions accrues en mer de Chine

Un navire chinois en Mer de Chine : la politique d'expansion de la Chine menace la stabilité et la sécurité dans la région.
Un navire chinois en Mer de Chine : la politique d'expansion de la Chine menace la stabilité et la sécurité dans la région. Crédits : Nguyen Minh - Reuters

Depuis quelques années, la Mer de Chine méridionale - qui s’étend sur près de 4 millions de kilomètres carrées à la pointe de l’Asie du Sud Est - connaît une agitation chronique… Agitation et même dernièrement de gros remous liés à la présence de navires civils et militaires venant de Chine, du Vietnam, des Philippines, mais aussi de Taïwan, de Brunei ou de l’Indonésie. Au centre du conflit : des dizaines de petits îles, îlots répartis du Nord au Sud, du Japon jusqu’au large de la Malaisie. Pour la Chine, pas de doute : la mer de chine méridionale lui appartient dans la quasi-totalité !

Depuis plusieurs années, les îles et autres atolls de mer de Chine méridionale font l’objet de revendications et sont au cœur de grandes inquiétudes… A peu près tous les pays de la région sont concernés par les velléités expansionnistes de Pékin, en particulier le Japon, le Vietnam, les Philippines, mais aussi la Malaisie et Brunei.

Selon un récent rapport de la Défense américaine, les Chinois auraient multiplié par 400 leur emprise au sol dans les Spratleys. Non seulement ils ont pris des territoires, mais ils les ont surtout transformé en polders et en véritable bases militaires d’envergure, capables de recevoir du matériel lourd et des bombardiers nucléaires… Si les Spratleys sont donc au cœur des tensions actuelles, celles-ci viennent s’ajouter à d’autres conflits latents : liés aux îles Paracels plus au Nord, près du Vietnam, ou bien encore plus au Nord, aux îles Senkaku revendiquées par le Japon…

Sommes-nous entrain d’assister à la préparation d’une nouvelle bataille navale ? Quels sont les risques de voir l’équilibre régional brisé par les différends territoriaux pesant sur les territoires insulaires de la région ? Et d’ailleurs, quels sont les enjeux de cette bataille ?

Nous en discuterons ce matin avec Valérie Niquet, maître de recherches, responsable du pôle Asie à la Fondation pour la Recherche Stratégique, auteure de Chine-Japon : l'affrontement , 2006, Perrin.

Les enjeux sont multiples, politiques, économiques, c’est vrai que la presse parle régulièrement des possibles ressources énergétiques, mais il y a d’autres explications, plus stratégiques… On appellera à ce sujet François-Xavier Bonnet , géographe associé à l’IRASEC qui vit à Manille, et qui a une hypothèse sur la question.

Puis nous évoquerons le cas des Etats-Unis, également préoccupées par l’expansionnisme chinois… Washington renforce ses alliances avec les pays de la région… avec quels effets ? Nous essaierons de le comprendre avec Philippe Golub , professeur de relations internationales à l’Université Américaine de Paris.

Une émission préparée par Xavier Martinet

SERIE Nouveaux rivages des îles :

1/4 Taïwan, Comores, Timor oriental : s’émanciper

2/4 Des Caraïbes à la Méditerranée : économies insulaires

3/4 Nouvelle bataille navale en mer de Chine méridionale

4/4 Micro-Etats océaniens : une voix pour exister

Intervenants
  • géographe, chercheur associé à l’Institut de recherches sur l’Asie du Sud-Est contemporaine (IRASEC)
  • responsable du pôle Asie à la Fondation pour la Recherche Stratégique
  • professeur de relations internationales et d'économie politique internationale à l'Université américaine de Paris
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......