LE DIRECT
En octobre 2016, des milliers de femmes islandaises ont quitté leur lieu de travail à 14:38, afin de protester contre les inégalités salariales.
Épisode 3 :

De Reykjavik à Buenos Aires : les femmes entre "plancher collant" et "plafond de verre"

59 min
À retrouver dans l'émission

La Journée des droits des femmes est l'occasion de revenir sur les inégalités qu'elles subissent. Notamment dans le travail, puisque les femmes sont toujours significativement moins payées. Comment faire avancer l’égalité femmes-hommes ? Quelles politiques publiques doivent-être menées en ce sens ?

En octobre 2016, des milliers de femmes islandaises ont quitté leur lieu de travail à 14:38, afin de protester contre les inégalités salariales.
En octobre 2016, des milliers de femmes islandaises ont quitté leur lieu de travail à 14:38, afin de protester contre les inégalités salariales. Crédits : Ints Kalnins - Reuters

Le chemin reste encore long pour atteindre une pleine et entière égalité de genre dans le domaine de l’emploi. Pour y parvenir, il nous faudra encore pas moins de 169 ans ! C’est en tout cas la conclusion d’une étude réalisée en 2016 par le Forum économique mondial (intitulé « The Global Gender Gap report »). Et mauvaise nouvelle, plus on avance, et plus cette limite recule. En effet, le rapport de 2015 estimait qu’il faudrait 118 ans pour arriver atteindre l’égalité entre les hommes et les femmes.

Alors comment expliquer ce ralentissement dans cette quête de l’égalité face à l’emploi ? Quelle est la situation aujourd’hui ? Quelle place les femmes ont-elles ? Et comment a-t-elle évoluée ces 40-50 dernières années ? Quelles initiatives ont été prises ? Faut-il s’inspirer de nos voisin.es nordiques, champion.nes de l’égalité ?

La place du travail a toujours été au cœur des luttes féministes : accéder au salariat permettant l’émancipation conjugale et économique des femmes ; c’est pourquoi c’est aussi sur ce travail « des femmes » que nous allons nous interroger – dans ses facettes parfois aussi invisibles, aux yeux du salariat justement. Nous en parlerons avec nos invitées depuis l’Amérique : en Argentine avec Natacha Borgieaud Garciendia, avec le cas des ciudadoras (ces femmes, souvent des migrantes péruviennes et paraguayennes surreprésentées dans le secteur du care) mais aussi avec Kathi Weeks qui analysera le revenu de base selon une perspective féministe.

Une émission préparée par Clémence Allezard

Chroniques

11H53
6 min

Le Tour du monde des idées

Les pièges de l'engagement

Bibliographie

bibliography

The problem with workKathi WeeksDuke University Press, 2011

Intervenants
  • Sociologue, directrice de recherches au CNRS, fondatrice et directrice du réseau de recherche international et pluridisciplinaire « Marché du travail et Genre » (MAGE) et de la revue « Travail, genre et sociétés ».
  • Sociologue au CONICET : FLACSO (Consejo Nacional de Investigación Científica y Técnica / Facultad Latinoamericana de Ciencias Sociales) à Buenos aires
  • Professeure au département « Gender, Sexuality and Feminist Studies » de la Duke University (Caroline du Nord)
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......