LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Un évangéliste chrétien levant les bras lors de la "Jesus parade" à Brasilia.
Épisode 1 :

Des néo-évangéliques aux pèlerins de Fatima : quand le surnaturel revient au galop

59 min
À retrouver dans l'émission

Fort de son succès planétaire, le pentecôtisme fait la part belle aux expériences mystiques individuelles. De l'Islande au Brésil, en passant par Fatima au Portugal, quelles sont ces croyances "religieuses" ? Faut-il y voir un retour du surnaturel dans les pratiques religieuses contemporaines?

Un évangéliste chrétien levant les bras lors de la "Jesus parade" à Brasilia.
Un évangéliste chrétien levant les bras lors de la "Jesus parade" à Brasilia. Crédits : ueslei marcelino - Reuters

En effet, l’expansion du phénomène néo évangéliste révèle le besoin d’individualiser la foi et le rapport au divin. Dans les nouveaux courants évangéliques, qui comprennent le pentecôtisme, le baptisme, le mouvement charismatique évangélique et d’autres, le croyant instaure une relation plus directe et personnelle à Dieu. Une forme de « démocratisation de l’accès au divin », un mysticisme en dehors des cadres traditionnels.

Mais il permet également une plus grande liberté dans les pratiques et dans la possibilité d’y intégrer des croyances locales, des éléments ésotériques. Voire même des ingrédients relevant de la magie et de la sorcellerie.

Or, si le néo-évangélisme connait un succès grandissant ces dernières années et, ce, sur tous les continents, c’est peut-être parce que la superstition et le surnaturel y ont leur place. C’est ce que nous allons essayer de voir, en nous intéressant à différentes formes néo-évangéliques, néo-pentecôtistes, depuis l’Islande, au Brésil, en passant par le Cap-Vert.

Outre la question du retour du surnaturel, nous nous intéresserons également à l’articulation entre « superstition » et foi religieuse. Y a-t-il de la superstition dans la religion? Et inversement, toute religion contient-elle de la superstition ?

Nous nous intéresserons également à la question des "apparitions" , elles ont été particulièrement nombreuses, certaines ayant été « validées » par l’église de Rome, alors que d’autres ont été sèchement rejetées. Comment le comprendre ?

Une analyse historique et politique peut s’avérer extrêmement éclairant pour l’expliquer, nous le verrons à travers un exemple concret : celui de l’apparition de la Vierge à Fatima, petit village portugais, à trois jeunes enfants il y a tout juste 100 ans.

Une émission préparée par Samuel Bernard

Chroniques
11H53
6 min
Le Tour du monde des idées
Le cool, une attitude venue de la minorité noire aux Etats-Unis dans l'après-guerre
Intervenants
  • anthropologue, chercheur au CNRS, IDEMEC (Institut d’ethnologie méditerranéenne européenne et comparative).
  • anthropologue, chercheure associée à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS).
  • professeur d’histoire moderne à l’Université de Lyon 2, spécialiste d'histoire religieuse et d'histoire de la Lorraine
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......