LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Syndicalismes (1/4) - Europe: malaise dans la représentation

50 min
À retrouver dans l'émission

►►► Syndicalismes
lundi : Europe: malaise dans la représentation

mardi: La défense transnationale des travailleurs

mercredi: Tunis, Johannesbourg, Pékin: entre opposition civile et action politique

jeudi: Du Alt-Labor américain au Labor net japonais: vers un syndicalisme alternatif

Pourquoi le syndicalisme décline-t-il (pratiquement) partout en Europe?

Pourquoi même les élèves modèles d'Europe du nord subissent-ils des déféctions parmi leurs rangs syndiqués? Pourquoi, dans le même temps l'Italie, alors que Matteo Renzi avait déclaré dès son accession au pouvoir - il y a près d'un an - qu'il serait intraitable avec les syndicats, connait ce qui ressemble à s'y méprendre à un "regain syndical?

Pour commencer cette semaine sur le déclin du syndicalisme, nous commençons aujourd’hui par faire un tour de l’Europe…

Lorsqu’on veut souligner les failles du modèle syndical français, on s’empresse de regarder ce que font les pays nordiques (exemplaires en matière de représentativité), mais aussi nos voisins allemands…

Or, le dialogue social apaisé, « clé du modèle allemand, » a été mis à mal récemment lors de la grève des conducteurs de trains de la Deutsche Bahn…

En novembre dernier, alors que des milliers de visiteurs étaient attendus pour commémorer les vingt-cinq ans de la chute du Mur les cheminots allemands se sont mis en grève… l’une des plus longues de l’histoire du pays… plusieurs journées durant lesquelles les deux tiers des trains n’ont pas circulé…

Entre septembre et novembre, le syndicat GDL a lancé pas moins de 6 mouvements de grève (dans le fret et dans le transport de passagers)…

Leurs revendications ? Une hausse des salaires et une réduction du temps de travail… mais aussi et surtout, les syndicats de cheminots demandaient une modification des règles de représentativité dans l'entreprise leurs permettant de négocier des accords salariaux pour d'autres catégories de personnel… Ce qu’a refusé la direction de la DB.

Comme quoi, en Allemagne aussi, la question de la représentativité syndicale est un sujet délicat et ô combien d’actualité…

Quels sont les différents modèles européens? Comment assurent-ils la représentation des travailleurs? Comment cette représentativité a-t-elle été améliorée et pourrait l’être encore?

Pour comprendre l’ébranlement de la représentation syndicale en Europe, nous irons du côté de la Suède pour interroger un des pays modèle en matière de représentation syndicale, qui connaît pourtant un net recul de la syndicalisation ces dernières années.

Puis nous irons également à Bruxelles pour discuter avec le secrétaire général adjoint de la confédération européenne des syndicats (CES)…

Mais tout d’abord, avec nous en plateau , Udo Rehfeldt, économiste et chercheur à l'IRES (Institut de recherches économiques et sociales) qui a participé en octobre 2013 à un rapport sur « La démocratie sociale à l’épreuve de la crise. Un essai de comparaison internationale »

Le "chateau" du syndicat suédois LO par l'architecte Ferdinand Boberg, Norra Bantorget, Stockholm
Le "chateau" du syndicat suédois LO par l'architecte Ferdinand Boberg, Norra Bantorget, Stockholm Crédits : Arjan Richter

La confédération suèdoise, communément appelée "LO" est une organisaion suédoise qui regroupe 15 syndicats; principalement ouvriers. Elle rassemble près de 2 millions de travailleurs et a été fondée en 1898 par des membres du Parti social démocrate suédois.

Une émission préparée par Camille Humbert

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......