LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Syndicalismes (3/4) - Tunis, Johannesburg, Pékin: entre opposition civile et participation politique

51 min
À retrouver dans l'émission

Lundi, nous abordions la question du déclin du syndicalisme en Europe et nous abordions d'ailleurs le cas du premier ministre suédois qui fut un leader syndical... Mardi, c'est à la question de la défense transationale des travailleurs que nous nous intéressions, notamment après le drame du Rana plaza, demain, du "Alt-Labor" aux "Labor nets" aux Etats-Unis et au Japon, le syndicalisme alternatif... Et aujourd'hui:

Quel rôle joue les syndicats lors de bouleversements politiques, économiques ? Dans le cas de la Tunisie, quid de la participation de l'UGTT au processus révolutionnaire, à la transition politique ? En Afrique du sud, aussi, Jacob Zuma ne peut plus compter sur certains de ses alliés historiques syndicaux, en Chine c'est à un pays miné par les grèves que le Parti doit faire face... Quels liens entretiennent syndicats et politique?

Nous allons nous placer ce matin sur la frontière, parfois très poreuse, entre politique et syndicats… nous allons regarder comment les syndicats pèsent sur le pouvoir politique.En Tunisie, l'Union Générale des Travailleurs Tunisiens ( la principale centrale syndicale tunisienne, comptant des centaines de milliers d’adhérents - ouvriers, fonctionnaires, enseignants, journalistes) avait préparé le terrain pour la révolution de 2011. En effet, on ne s’en souvient pas forcément, mais dès 2008, une importante grève générale touchait la région minière de Gafsa, la première fronde d’ampleur contre la dictature benaliste soutenue par les syndicalistes. Quelle fut la place de l’UGTT lors du soulèvement populaire qui a conduit à la chute du régime de Ben Ali? Quel fut son rôle et son influence, ensuite, dans la transition politique? Et comment pèse-t-il, aujourd’hui, dans la vie politique du pays? Nous nous intéresserons également à l’Afrique du Sud… L’implication des syndicats dans la politique est au cœur de la création de cette jeune démocratie or il semblerait que son président - Jacob Zuma - ne puisse plus compter sur ses soutiens de la première heure… Historiquement, son parti, l’ANC (le Congrès national africain) domine la vie politique depuis les élections multiraciales de 1994 remportées par Nelson Mandela…Or, s’il s’est longtemps appuyé sur les forces syndicales du pays – notamment celle du COSATU ( le « Congrès des syndicats sud-africains ») le divorce semble bel et bien prononcé. Pour preuve, le refus de l’une de ses composantes principales (le syndicat de la métallurgie NUMSA) de soutenir l’ANC lors des dernières élections (qui ont pourtant reconduit le Président Jacob Zuma aux affaires). Nous allons essayer de comprendre la crise qui se joue, aujourd’hui, en Afrique du sud… et comprendre les liens qui unissent les syndicats et les responsables politiques du pays… Enfin, nous irons enfin du côté de la Chine; Nous retrouverons Han Dongfang, fondateur du premier syndicat chinois indépendant, emprisonné après les événements de Tianamen en 1989, puis expulsé du pays en 1993. Il vit aujourd’hui en exil à Hong-Kong, où il poursuit son combat à distance…Ces dernières années, les grèves et autres manifestations se sont multiplitées dans l’Empire du milieu. Comment les autorités composent-elles avec l’éveil social auquel elles sont confrontées?

Manifestation de l'UGTT (Union générale des travailleurs tunisiens) Tunis, avenue Bourguiba, 28.01.12
Manifestation de l'UGTT (Union générale des travailleurs tunisiens) Tunis, avenue Bourguiba, 28.01.12 Crédits : OsamaK

U ne émission préparée par Clémence Allezard

Intervenants
  • Maître de conférences en management et organisation à l'Université Paris Dauphine, vice-présidente du Cercle des Economistes Arabes.
  • autrice, ancienne militante contre l'apartheid, fondatrice de l'association RENAPAS - Rencontre nationale avec le peuple d'Afrique du Sud.
  • fondateur du premier syndicat chinois indépendant, exilé à Hong-Kong où il a fondé une ONG "China Bulletin Labour"
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......