LE DIRECT
Conférence de presse d'Angela Merkel après le sommet de Bruxelles, 29 juin 2016

Table ronde d'actualité internationale: L’Allemagne peut-elle garantir l’unité européenne?

50 min
À retrouver dans l'émission

Première partie: le retour de Tunisie de Léna Mauger, journaliste à XXI & en deuxième partie: L'Allemagne porte-t-elle une part de responsabilité dans la désunion européenne, qui a atteint son acmé lors du référendum sur le « Brexit »?

Conférence de presse d'Angela Merkel après le sommet de Bruxelles, 29 juin 2016
Conférence de presse d'Angela Merkel après le sommet de Bruxelles, 29 juin 2016 Crédits : Pascal Rossignol - Reuters

En Allemagne, nombreuses sont les voix qui s’élèvent pour pointer du doigt la responsabilité de Merkel dans l’issue du référendum sur le Brexit. Il y a, bien sûr, celles venues des populistes d’extrême-droite de l’AFD (« Alternative pour l’Allemagne », partie eurosceptique créé en 2013) dont le vice-président a déclaré suite au référendum, je cite : « Je crois que Madame Merkel , avec sa politique d’ouverture des frontières, a poussé les britanniques hors de l’UE » ) Mais il y a également des voix réputées plus nuancées qui abondent dans ce sens. A l’instar du quotidien Die Welt qui expliquait cette semaine dans ses colonnes que les britanniques avaient sanctionné les cavaliers seuls de la Chancelière. « Le désastre européen du Royaume-Uni remet au centre la femme, adulée par les médias et les élites, que beaucoup considéraient comme la chancelière officieuse de l’Europe. (…) En faisant cavalier seul, en ouvrant les frontières et en négociant un accord avec le président autocrate turc, Merkel a montré aux citoyens ce qu’elle pense de l’UE et de ses institutions, en l’occurrence très peu de choses. […] Au fond, le 23 juin, les électeurs britanniques ont aussi dit non à Angela Merkel. » lisait-on dans les colonnes du quotidien libéral conservateur. Nous allons nous interroger sur, sinon la « responsabilité » de l’Allemagne dans le Brexit ; mais au moins nous allons nous demander si, finalement, la Chancelière a réellement œuvré pour l’unité de l’Europe. Est-elle encore capable, voire même disposée, à participer à la relance du projet européen ?

En première partie, nous recevons Léna Mauger, qui revient de Tunisie pour la revue XXI. De Ksar Hellal à Medenine, elle y chronique la Tunisie post Ben Ali entre terrorisme, corruption endémique & injustices, via notamment une des figures majeures de l'opposition et de la révolution: Radhia Nasraoui.

A vos agendas: du 29 au 31 juillet 2016 se tiendra la première édition des Ateliers de Couthures, festival international du journalisme vivant à Couthures en Lot & Garonne. Au programme, des concerts, du théâtre,  et bien sûr du journalisme à l'honneur autour de l'Iran, des frontières & des hommes... Plus d'infos ici.

Ateliers de Couthures, festival international du journalisme vivant.
Ateliers de Couthures, festival international du journalisme vivant.

Une émission préparée par Xavier Martinet & Clémence Allezard.

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......