LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Drapeau irakien flottant sur le toit d'une école récemment libérée du groupe Etat islamique, dans le village de Kojo, Irak, 1er  juin 2017
Épisode 19 :

Qui seront les vrais bénéficiaires de la défaite de Daech ?

58 min
À retrouver dans l'émission

Invité à l'occasion de son reportage sur les zapatisites, François Cusset nous emmène d'abord du côté du Mexique. Nous prendrons ensuite la direction de l'Irak, alors que le groupe Etat islamique s'apprête à perdre les deux derniers bastions à Raqqa et Mossoul, ciblés par les forces de la coalition.

Drapeau irakien flottant sur le toit d'une école récemment libérée du groupe Etat islamique, dans le village de Kojo, Irak, 1er  juin 2017
Drapeau irakien flottant sur le toit d'une école récemment libérée du groupe Etat islamique, dans le village de Kojo, Irak, 1er juin 2017 Crédits : Alkis Konstantinidis - Reuters

Au Levant, les forces de l’Etat Islamique continuent de perdre du terrain. En 2016, elles avaient perdu Dabiq et Manbij, en Syrie, mais aussi Ramadi et Falloujah, en Irak. Désormais, c’est au tour de leurs deux capitales d’être menacées.

Du côté de Mossoul, deuxième ville d’Irak occupée par Daech depuis l’été 2014, la cité n’est plus loin d’être libérée, les djihadistes sont confinés dans le dédale de la vieille ville. Cette semaine, le Premier Ministre Haider al-Abadi parlait d’une « victoire imminente ».

Du côté de la Syrie, le fief des djihadistes aussi est considérablement fragilisé. Hier, l’armée russe indiquait avoir frappé des unités de combattants tentant de fuir vers la ville de Palmyre. Et le fondateur de l’agence de propagande de l’Etat Islamique, Rayan Machaal, a été tué dans un raid aérien de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis. L’étau se resserre, donc, sur le groupe terroriste.

Que pourrait-il se passer désormais ? Comment les différents protagonistes de la libération vont-ils gérer l’après-daech ? Qui seront les vrais bénéficiaires de la défaite de Daech ?

Une émission préparée par Tiphaine de Rocquigny et Samuel Bernard.

Chroniques
11H53
6 min
Le Tour du monde des idées
La conception nationale-populiste de la nation s'impose en Europe centrale
Intervenants
  • journaliste franco-syrienne, grand reporter à Libération
  • chercheur au CNRS, anthropologue et spécialiste de l’Irak
  • correspondant diplomatique du Monde
  • Historien des idées, professeur de civilisation américaine à l’Université de Paris Nanterre
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......