LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Manifestatants en direction de la Maison Bleue afin de réclamer la démission de la présidente sud-coréenne Park Geun-Hye, Séoul, 26 novembre 2016.

Que révèle la crise politique en Corée du Sud ?

58 min
À retrouver dans l'émission

Ce matin, nous recevons Sabine Cessous, journaliste au Monde Diplomatique, de retour de la RDC. Nous nous intéresserons ensuite à la crise politique qui a éclaté en Corée du Sud après l'annonce d'un scandale impliquant une conseillère officieuse de la présidente Park Geun-Hye.

Manifestatants en direction de la Maison Bleue afin de réclamer la démission de la présidente sud-coréenne Park Geun-Hye, Séoul, 26 novembre 2016.
Manifestatants en direction de la Maison Bleue afin de réclamer la démission de la présidente sud-coréenne Park Geun-Hye, Séoul, 26 novembre 2016. Crédits : JUNG Yeon-Je - AFP

Alors que la présidente sud-coréenne - Pak Gueun Hé - est engluée dans un retentissant scandale de corruption, son parti lui a demandé hier de quitter la présidence d’ici avril dans la perspective d’une élection anticipée.

Si elle peut refuser cette proposition qui lui éviterait une procédure de destitution, la présidente semble s’y résignée puisqu'elle a affirmé, mardi dernier, qu’elle était disposée à quitter le pouvoir avant la fin de son mandat.

Son impopularité est telle que cette hypothèse semble désormais la plus probable. En effet, d’importantes manifestations se sont enchaînées ces dernières semaines: le weekend dernier, 450.000 personnes défilaient à Séoul pour demander sa démission, selon les organisateurs de la manifestation.

L’opposition pourra-t-elle profiter de cette gronde pour forcer l’alternance ? Et d’ailleurs que reproche-t-on à Pak Gueun Hé dont l’élection, en décembre 2012, avait suscité de grands espoirs ? Qu’est-ce que ce scandale révèle de la santé de la jeune démocratie sud-coréenne qui s’était extirpé de la dictature militaire dans les années 1980 ?

Nous allons nous demander ce matin vers où va la Corée du Sud dirigée, pour un temps encore, par la fille - convertie à la démocratie - de l'ancien dictateur militaire qui avait tenu le pays d’une main de fer entre 1961 et 1979.

Une émission préparée par Tiphaine de Rocquigny et Samuel Bernard.

Chroniques
11H53
5 min
Le Tour du monde des idées
Crise des migrants, crise de l'euro : quand l'Allemagne confond ses intérêts et ceux de l'UE
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......