LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Table Ronde d'actualité internationale: La reconnaissance de la Palestine peut-elle mener à la mener à la paix ?

49 min
À retrouver dans l'émission

Jérusalem vit depuis quelques jours un spectaculaire regain de tension avec plusieurs attentats inédits : des attaques à la voiture bélier… Trois assauts de ce type, et autant de victimes, sont à déplorer depuis le 22 octobre…

Sur l’esplanade des mosquées, endroit parmi les plus sensibles de la vielle-ville, les forces de l’ordre israéliennes sont intervenues – fait rarissime – jusque dans l’enceinte de la mosquée Al-Aqsa pour réprimer une manifestation…

Ces heurts auraient fait suite au projet d’un groupe extrémiste juif de se rendre sur l’esplanade des mosquées…

Mais il est impossible de ne pas faire le lien avec l’échec des négociations de paix menées par John Kerry cette année, un échec évidemment aggravé par le conflit à Gaza cet été…

Devant l’impasse diplomatique et la lassitude de la population palestinienne certains observateurs évoquent même aujourd’hui la possibilité d’une troisième intifada…

C’est précisément ce moment qu’a choisi Federica Morgherini, qui vient de prendre ses fonctions à la tête de la diplomatie de l’UE, pour se déclarer en faveur de la reconnaissance d’un Etat palestinien…

La nouvelle Haute représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité rejoint donc la position du gouvernement suédois, qui est devenu le 30 octobre le premier pays d’Europe occidentale à reconnaître la Palestine.

En visite aujourd’hui à Jérusalem, elle a mis en garde les deux parties contre le risque d’une escalade de la violence : "Si nous n'avançons pas sur le front politique, nous risquons de sombrer à nouveau dans la violence"…

La reconnaissance de la Palestine peut-elle mener à la paix ?...

Autrement dit, et peut-être de façon plus réaliste : la voie diplomatique empruntée par les Européens peut-elle permettre de détendre la situation à Jérusalem et dans les territoires ?...

Si une telle position à Bruxelles se confirmait dans les chancelleries des grands pays de l’UE, le gouvernement israélien pourrait-il également trouver son intérêt dans la reprise du processus de paix ?

Pour en parler:

Alain DIECKHOFF, directeur de recherche CNRS – CERI Sciences Po, auteur de Le conflit israélo-arabe, Armand Colin, 2011Karim Emile BITAR, directeur de recherche à l’IRIS& Marc SEMO, responsable du service Monde au quotidien Libération.

& Le Retour d'Ukraine de Laurent GESLIN, reporter pour RFI, Mediapart, le Monde Diplomatique et Libération, corédacteur en chef du Courrier des Balkans, ancien correspondant pour RFI, en Ukraine. En partenariat avec le prix Albert Londres.
Une émission préparée par Anthoine Dhulster et Clémence Allezard

Intervenants
  • géographe, journaliste pour RFI, Le Monde,
  • correspondant diplomatique du Monde
  • Directeur du CERI-Sciences Po, directeur de recherche au CNRS
  • professeur de Sciences politiques de l’Université Saint-Joseph de Beyrouth (USJ, Liban) , spécialiste du Proche et Moyen-Orient.
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......