LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Manifestations devant la Trump Tower contre  le sexisme du candidat républicain Donald Trump, New York, 19 octobre  2016

Table ronde d'actualité internationale: Trump-Clinton : la question du genre sera-t-elle la clé de l’élection ?

58 min
À retrouver dans l'émission

Aujourd'hui, nous recevons la journaliste Juliette Gheerbrant de retour des côtes libyennes qu'elle a parcouru à bord de l’Aquarius, le navire de l’association SOS Méditerranée. En seconde partie, nous nous demanderons ce qu'implique l'attitude sexiste de Donald Trump pour les prochaines élections.

Manifestations devant la Trump Tower contre  le sexisme du candidat républicain Donald Trump, New York, 19 octobre  2016
Manifestations devant la Trump Tower contre le sexisme du candidat républicain Donald Trump, New York, 19 octobre 2016 Crédits : Kena Betancur - AFP

Cette semaine se tenait le troisième et dernier débat entre Hillary Clinton et Donald Trump, débat qui a très clairement tournée à l’avantage de la candidate démocrate. Très sur la défensive, bottant en touche, cherchant à éviter les sujets délicats, laissant planer le doute concernant la reconnaissance de sa défaite dans le cas d’une victoire de sa concurrente, l’interrompant sans cesse à grands coups de « wrong » sans autres formes d’argumentaires, ce qu’on appelle en anglais « manterruption », cette attitude de certains hommes qui interrompent les femmes lorsqu’elles parlent, allant même jusqu’à lâcher un « quelle mauvaise femme » aussi déplacé qu’outrancier !

Or, justement, c’est peut-être dans ce registre que Trump a perdu tout espoir de l’emporter...

L’affaire de la vidéo révélée récemment dans laquelle on l’entend tenir des propos dégradants à l’encontre des femmes, les accusations d’agressions sexuelles, et plus généralement son attitude sexiste, autant d’éléments qui semblent avoir constitué un tournant dans une campagne dans laquelle il s’était pourtant montré, jusqu’ici, tellement résistant.

Et si, finalement, le candidat républicain perdait à cause de son sexisme et de sa misogynie, et si, finalement, contre toute attente, cette élection se jouait sur la question du genre !

Depuis l’élection de Reagan en 1980 on mesure un écart entre le vote des hommes et des femmes, le Gender Gap). A l’époque, il avait été élu par une majorité d’électeurs masculins, les femmes choisissant majoritairement Carter)... mais là, l’écart pourrait être bien plus grand.

Donald Trump sera-t-il mis KO dans moins de 3 semaines maintenant ? Et cet homme qui avait déjoué tous les pronostics en sortant vainqueur des primaires s’inclinera-t-il sur son comportement vis-à-vis des femmes ? Plus généralement, quels enseignements peut-on en tirer sur la place des femmes en politique et sur le combat féministe dans les USA de 2016 ?

Une émission préparée par Tiphaine de Rocquigny et Samuel Bernard.

Chroniques
11H53
5 min
Le Tour du monde des idées
Le Tour du monde des idées : Vendredi 21 octobre 2016

Bibliographie

Intervenants
  • journaliste à RFI.
  • maîtresse de conférences à Paris III, spécialiste des mouvements féministes aux Etats-Unis.
  • politologue, spécialiste des Etats-Unis chercheur associée à la Hoover Institution de l'Université Stanford en Californie.
  • correspondant diplomatique du Monde
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......