LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Silhouette d'une personne marchant  près d'une usine

Climat : 1,5 degrés, rêve ou réalité ?

1h

Que préconise le rapport du GIEC ? Est-il encore temps d'agir ?

Silhouette d'une personne marchant  près d'une usine
Silhouette d'une personne marchant près d'une usine Crédits : Photo by Thomas Hafeneth on Unsplash

Émission en partenariat avec le service Planète-Sciences 

Le Monde - Planète
Le Monde - Planète Crédits : Le Monde

Le GIEC, groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat créé par l’ONU il y a 30 ans, en novembre 1988, prix Nobel de la Paix en 2007, est une organisation unique qui rassemble la communauté politique et la communauté scientifique. Elle a joué un rôle majeur en matière de connaissance et de prise de conscience du Réchauffement Climatique, et du rôle des activités humaines en la matière.
Sur demande des gouvernements, à l’issue de la Cop 21 en novembre 2015 qui a vu les Etats s’engager à réduire leurs émissions de gaz à effets de serre en dessous de 2° par rapport à l’ère pré-industrielle, le GIEC a travaillé sur les conséquences et les différences entre un réchauffement climatique à 1,5° et un réchauffement à 2°.
Réunis à huit clos en Corée du Sud, la semaine dernière, dans une ambiance houleuse, les experts du GIEC ont rendu publiques leurs conclusions et préconisations lundi, et depuis les sirènes d’alarme retentissent…, alors que les records de température, les vagues de chaleur, les pluies diluviennes, les ouragans….témoignent des conséquences du drame qui se joue.
Un rapport qui montre combien les différences d’impact entre 1,5 et 2° sont conséquentes…et combien il est urgent d’agir.
Quel est le bilan dressé par les experts et quelles sont les recommandations proposées ? Quels changements doit-on opérer dans nos vies ? 

On en discute, avec Valérie Masson Delmotte, climatologue, co-présidente du groupe de travail sur les sciences du climat du GIEC. Auteur notamment du livre « Climat, le vrai et le faux » paru aux éditions du Pommier. Et Simon Roger, rédacteur en chef des pages Planète-Sciences du journal Le Monde, notre partenaire.

La phrase mantra de Valérie Masson-Delmotte

Connaître pour comprendre, comprendre pour agir 

Le geste écolo de Valérie Masson-Delmotte

Manger mieux  

Le conseil littéraire de Valérie Masson-Delmotte

  • GAUDE Laurent, Ouragan, Actes Sud, 2010

La Revue de presse

À découvrir, le film de Béatrice Jaud « Grande-Synthe, la ville où tout se joue » qui est à l’affiche depuis le 10 octobre. Si vous ne connaissez pas encore ce qui se joue dans cette ville du Nord de la France, où la crise économique, la crise migratoire, le chômage auraient dû avoir raison des bonnes volontés…, l’énergie d’un maire Damien Carême et l’engagement autour de lui de citoyens, d’associations et des pouvoirs publics ont réussi à relever le défi : mettre en place une politique écologique et solidaire, redonner de la dignité à la population en menant une politique plus verte et plus sociale. Verdire, fleurir cette ville sinistrée, et inventer un avenir meilleur…, jusqu’à en faire une ville modèle !

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

  • L’attribution du prix Nobel d’économie décerné à deux Américains qui ont travaillé sur la croissance durable ! William Nordhaus et Paul Romer qui « ont mis au point des méthodes qui répondent à des défis parmi les plus fondamentaux et pressants de notre temps : conjuguer croissance durable à long terme de l’économie mondiale et bien-être de la planète », a indiqué l’Académie royale des sciences. Serait-ce un signe annonciateur de temps meilleurs ?...
    À lire l’article d’Antoine Reverchon sur lemonde.fr page économie en date du 8 octobre

Le PLUS et le MOINS

LE MOINS : Les élections présidentielles au Brésil Des élections qui laisse augurer un avenir difficile pour l’environnement et ses défenseurs. Avec le candidat d’extrême droite Bolsonaro qui a recueilli 46% des voix, dans un contexte de crise économique, d’inflation, de paupérisation des classes moyennes, de scandales politico-financiers et de violence, on peut craindre pour la forêt amazonienne, les terres et la protection des écosystèmes !
Pour en savoir plus, lire l'article d'Erwan Lecomte de Sciences et Avenir.

LE PLUS : Les livres « L’Enfant qui marche » et « Ecotopia » « L’Enfant qui marche » de l’explorateur Jean-Louis Etienne, livre illustré dans lequel il entend transmettre son goût de l’aventure et de l’engagement. Livre paru aux éditions Plume de carotte.

L'Enfant qui marche
L'Enfant qui marche Crédits : Plume de carotte

Et le livre « Ecotopia », roman visionnaire écrit par Ernest Callenbach en 1975 et qui raconte l’émergence d’une société écologique, au cœur de 3 Etats américains qui choisissent de s’unir. Des femmes sont au pouvoir, autogestion, décentralisation, 20 heures de travail hebdomadaire, recyclage systématique, rapport à la nature… Une utopie écologique à découvrir ou (re)découvrir, livre traduit par les éditions Rue de l’échiquier.

Ecotopia
Ecotopia Crédits : Rue de l'Echiquier

Les liens en plus

Seconde partie : Nicolas Meyrieux

Le youtubeur Nicolas Meyrieux qui vient nous parler de l’implication de la communauté des artistes youtubeurs, et de la part qu’ils entendent prendre afin de peser dans le débat d’ici la Cop 24 qui aura lieu en Pologne…

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

La phrase mantra de Nicolas Meyrieux

La nature offre à la fois ce qui nourrit le corps et le guérit, émerveille l’âme, le coeur et l’esprit.

Le geste écolo de Nicolas Meyrieux

Arrêtons de manger de la viande putain !

Le conseil littéraire de  Nicolas Meyrieux

Revue de web sur l'environnement

Pour suivre l’actualité environnementale au fil des jours, consultez l’univers Netvibes d’Anne Gouzon de la Documentation de Radio France (Utilisez de préférence Firefox ou Google chrome) Netvibes - L’ACTUALITÉ ENVIRONNEMENTALE

Découvrez aussi des initiatives écolos et solidaires sur son Twitter : Initiavertes

Bibliographie : Vanessa Chang

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......