LE DIRECT
L'hémicycle du Conseil économique, social et environnemental de France (CESE) à Paris.

Et si la France inventait la démocratie de demain ?

58 min

Une Assemblée citoyenne du futur serait-elle en passe d’être créée, aux côtés de l’Assemblée nationale et du Sénat ?

L'hémicycle du Conseil économique, social et environnemental de France (CESE) à Paris.
L'hémicycle du Conseil économique, social et environnemental de France (CESE) à Paris. Crédits : MARTIN BUREAU / POOL - AFP

Émission en partenariat avec le service Planète-Sciences du Monde

Avant son entrée au gouvernement, Nicolas Hulot appelait de ses vœux la mise en place d’une “chambre du futur” ; Emmanuel Macron a fait sienne cette idée novatrice, portée par d’autres citoyens, n’hésitant pas à annoncer, le 3 juillet 2017 à Versailles, la transformation à venir du CESE (le Conseil économique, social et environnemental) en “Chambre du futur”.

Face à la « myopie des démocraties », métaphore de Pierre Rosanvallon pour parler de l’incapacité structurelle des démocraties à intégrer le long terme dans les prises de décisions, nos institutions et notre droit semblent pris de court face aux enjeux environnementaux qui nécessitent, justement, de penser le long terme et d’intégrer dans les réflexions politiques d’aujourd’hui le devenir des générations futures…

Cette Assemblée citoyenne du futur serait-elle donc en passe d’être créée, aux côtés de l’Assemblée nationale et du Sénat ?

Quelles évolutions constitutionnelles et institutionnelles pourraient voir le jour ? Quels verrous faudra-t-il lever pour y parvenir ? La démocratie du XXIème siècle aura-t-elle pour berceau la France ?

Autant de questions que nous allons aborder avec nos invités, Floran Augagneur, conseiller scientifique de la Fondation Nicolas Hulot, co-auteur du livre « Inventer la démocratie du XXIe siècle », paru aux éditions Les liens qui libèrent et Corinne Lepage, avocate spécialiste des questions environnementales, ancienne ministre de l’environnement et ancienne eurodéputée, présidente de Cap 21, auteure des livres « Mains propres : plaidoyer pour la société civile au pouvoir », et « À bout de confiance. De la morale en politique », parus chez Autrement.

Déclarations de Corinne Lepage

Défendre le long terme contre le court terme veut dire faire des choix qui seront coûteux aujourd’hui et qui ne rapporteront que demain, c’est très difficile en politique.      

L'Assemblée nationale n’est pas très forte politiquement, et le pouvoir est en fait concentré dans un très petit nombre d’hommes autour du président de la république dont le souci de la société civile n’est pas le souci principale.

Déclarations de Floran Augagneur

L’idée est de créer une troisième chambre parlementaire qui soit le contrepoids des deux chambres existantes, pour imposer et garantir la prise en compte du temps long dans le processus législatif.    

La question métaphysique du siècle : pourquoi est-ce qu’on sait, mais qu’ on n’agit pas ? Il faut recréer le chaînon manquant entre le savoir et l’action, un pouvoir qui permette d’imposer ce savoir dans l’action politique.    

Le fait que cette chambre ait du pouvoir est la condition de son succès.

Le choix musical (hommage à France Gall)

France Gall - Le Paradis blanc

Le choix musical de Corinne Lepage

John Lennon - Imagine

Le choix musical de Floran Augagneur

Kings Of Leon - Use Somebody

La phrase de nos invités

Corinne Lepage : C’est le devoir de chaque homme de rendre au monde au moins autant qu’il en a reçu. – Albert Einstein

Les gestes du quotidien

Corinne Lepage : manger un produit bio en se demandant pourquoi.

Floran Augagneur : Vérifier où va son épargne et choisir un fournisseur d'électricité 100% renouvelable 

Conseil de lecture

Liens

  • Le site de CESE (le Conseil économique, social et environnemental)
  • Le site de la Fondation pour la Nature et l'Homme
  • Discours d'Emmanuel Macron le 3 juillet 2017 à Versailles où il annonce , la transformation à venir du CESE :

La Revue de presse

Actualité Chinoise : 

  • La première autoroute solaire a été inaugurée début janvier en Chine. Elle s’étend sur deux kilomètres, est équipée de feux de circulation, panneaux de signalisation et caméras de surveillance alimentés à l’énergie solaire grâce à des panneaux photovoltaïques incrustés dans le sol.
    Trois couches composent cette autoroute du futur : un isolant qui protège de l’humidité, une couche de béton transparent, et les panneaux solaires.
    La Chine continue sa politique de développement en énergies renouvelables. À lire sur LINFODURABLE, 09/01/2018
  • Un pays qui renforce aussi sa fiscalité écologique. Ainsi, les industries et les établissements publics produisant trop de déchets ou de bruit vont devoir payer une taxe trimestrielle. EURACTIV/JDLE, 09/01/2018

La pêche électrique :

  • Un sujet qui revient dans l’actu avec le vote du Règlement "Mesures Techniques", au parlement européen, en Plénière mardi 16 janvier à Strasbourg. Des mesures dénoncées comme nuisibles à la conservation des ressources marines et à la durabilité des activités de pêche. Un scandale européen, selon l’association Bloom qui, avec des organisations de pêcheurs et des ONG environnementales, révèle que cette méthode de pêche (interdite depuis 1998 au même titre que la pêche aux explosifs, aux poisons ou aux substances soporifiques) a été autorisée depuis décembre 2006 par le Conseil européen, sous la pression des lobbies de la pêche industrielle néerlandais et de leurs relais scientifiques.
    À lire sur le site de BLOOM ASSOCIATION, 08/01/2018

LE PLUS et le MOINS

Le MOINS : Le trafic illégal de bois

Une immense industrie parallèle qui pèse des milliards et menace les forêts dans le monde entier. Cela représenterait, selon Greenpeace, entre 20 et 40% du bois introduit sur les marchés internationaux… Greenpeace qui dénonce aussi l’inertie des juridictions, notamment en France. À lire sur GREENPEACE, 09/01/2018

Le PLUS : La lutte contre la pollution plastique :

Depuis 1er janvier 2018, les produits cosmétiques contenant des particules en plastique (gommages, shampoings, gels douche par exemple) sont interdits en France.

Les Echos de la terre

En partenariat avec le service Planète-Sciences du Monde, « Les Echos de la terre » s’intéresseront à une épidémie de myopie (celle-ci réelle, oculaire…) qui touche le monde entier et qui n’est pas sans lien avec notre mode de vie et notre rapport à l’environnement. Nous en parlerons avec le réalisateur et auteur Christophe Kilian, et le Dr Damien Gatinel, chef du service ophtalmologie de la Fondation Rothschild que l’on retrouve dans le documentaire « Demain tous myopes », réalisé par Christophe Kilian et Fabrice Papillon, un film « alerte » que vous pourrez découvrir sur Arte samedi 20 janvier.

Revue de web sur l'environnement

Pour suivre l’actualité environnementale au fil des jours, consultez l’univers Netvibes d’Anne Gouzon de la Documentation de Radio France (Utilisez de préférence Firefox ou Google chrome) Netvibes - L’ACTUALITÉ ENVIRONNEMENTALE

Découvrez aussi des initiatives écolos et solidaires sur son Twitter : Initiavertes

Intervenants
  • avocate et ancienne Ministre de l'environnement (1995-1997).
  • Philosophe des sciences, ancien conseiller scientifique de la Fondation pour la nature et l’homme, l’ex-Fondation Nicolas Hulot, aujourd’hui vice-président de la Commission nationale du débat public (CNDP)
  • Réalisateur et auteur
  • Chef du service ophtalmologie de la Fondation Rothschild
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......