LE DIRECT
Dans le coeur de la forêt

La Nature sauvage et les hommes, mariage gagnant ou divorce consommé ?

57 min

"Anthropocène", "Sixième extinction de masse", "nature en crise" : ces mots devenus presque banals nous renvoient à l’impact néfaste des influences humaines sur le système terre. Comment protéger la nature sauvage et la soustraire à cette pression ? Comment instaurer un autre rapport à la nature ?

Dans le coeur de la forêt
Dans le coeur de la forêt Crédits : Guillaume Temin - Getty

On estime que les hommes s’approprient jusqu’à un quart de la production primaire nette de la planète ! Appropriation extension, accumulation…, autant de méthodes propres à nos sociétés de croissance. Car la crise de la biodiversité est aussi une crise profonde de notre rapport au monde vivant…, ce qui nous amène à questionner nos valeurs et nos représentations, les limites de nos intrusions dans ce monde sauvage, ou ce qu’il en reste.

Comment protéger la nature sauvage et la soustraire à cette pression ? Comment préserver la diversité du monde, ses potentialités, ses spécificités ? Doit-on instaurer un autre rapport à la nature, et donc inventer un autre humanisme ?

Voici quelques questions que nous aborderons avec nos deux invités, Jean-Claude Ameisen, médecin, chercheur, directeur du Centre d’études du vivant (Institut des Humanités, sciences et société, à l’université Paris-Diderot), ancien président du Comité consultatif national d’éthique (de 2012 à 2016). Auteur notamment avec Nicolas Truong du livre « Les chants mêlés de la Terre et de l’Humanité », paru aux éditions de L’Aube avec Le Monde. Et producteur de l’émission « Sur les épaules de Darwin », sur France Inter. Et en liaison téléphonique Virginie Maris, philosophe de l’environnement au CNRS, au Centre d’écologie fonctionnelle et évolutive de Montpellier, et auteur du livre « La part sauvage du monde » édité au seuil dans la collection Anthropocène.

Émission en partenariat avec le service Planète-Sciences

Le Monde Planète
Le Monde Planète

L’œil du Monde-Planète

Dans l’actualité qui touche à l’environnement, coup de projecteur sur une info choisie par l’un des journalistes du quotidien. Et aujourd'hui « L’œil du Monde-Planète » n’est autre que la journaliste Clémentine Thiberge qui nous parle d’une étude américaine sur l’adaptation des oiseaux au réchauffement climatique.

Enfin, « L’Escale verte » nous emmènera en voyage en Amazonie, dans le Nordeste brésilien, avec la géographe et éditrice Stéphanie de Bussière.

Illustrations sonores

  • Extrait émission ORTF : "La protection de la nature est-elle nécessaire ?", Tribune de Paris, 29/09/1948
  • Extrait reportage France 3 : "Dans le Trégor, création de la troisième réserve de vie sauvage de France", 11/06/2017

Pour aller plus loin

Revue de web sur l'environnement

Pour suivre l’actualité environnementale au fil des jours, consultez l’univers Netvibes d’Anne Gouzon  et de Valérie Ernould de la Documentation de Radio France (Utilisez de préférence Firefox ou Google chrome) Netvibes - L’ACTUALITÉ ENVIRONNEMENTALE

Découvrez aussi des initiatives écolos et solidaires sur son Twitter : Initiavertes 

Bibliographie : Vanessa Chang

Chroniques

16H45
7 min

Escale verte

Stéphanie de Bussière, une éditrice en harmonie avec l'Amazonie
Intervenants
  • Chargée de recherche CNRS, Centre d'Ecologie Fonctionnelle et Evolutive
  • médecin, chercheur, président d’honneur du Comité consultatif national d’éthique et auteur de l'émission Sur les épaules de Darwin sur France Inter
  • Journaliste environnement au journal Le Monde
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......