LE DIRECT
Forêt amazonienne , Guyane française

La voix est libre avec… Francis Hallé

58 min

Il détient le langage des arbres, communie avec les forêts, tutoie les cimes de ces êtres en majesté et n’a pas son pareil pour nous restituer le génie de la nature…

Forêt amazonienne , Guyane française
Forêt amazonienne , Guyane française Crédits : BRUSINI Aurélien / Hemis - AFP

Émission en partenariat avec le service Planète-Sciences du Monde

Il se défend d’être un explorateur, même s’il en a tous les attributs ; il reste foncièrement un botaniste qui a toujours aimé les plantes, les arbres avec lesquels il dialogue, à terre ou perché sur son Radeau des cimes, dirigeable incomparable au service de la recherche.

L’architecture des plantes est sa madeleine de Proust et la canopée son plus vaste terrain de jeu. Toute sa vie durant, il y a traqué la biodiversité, à travers le monde, ce qui lui valut, à l’occasion, d’être traité de « biopirate »… Farouche défenseur de la botanique, il nous offre de mieux comprendre la nature, ses ressources, ses richesses, même si les plantes sont mystérieuses et le resteront longtemps encore…

La voix est libre est aujourd'hui avec Francis Hallé, botaniste-explorateur, qui a consacré sa vie à faire reculer les frontières de l’inconnu, dans cette aventure humaine et scientifique, endossant le rôle de passeur de découvertes et de connaissances auprès d’un large public, et aussi d’alerteur sur le devenir des forêts tropicales. Auteur de nombreux livres, notamment « 30 ans d’exploration des canopées forestières tropicales », « 50 ans d’explorations et études botaniques en forêt tropicale » chez Museo ; « Plaidoyer pour la forêt tropicale », Actes Sud ou encore « Un jardin après la pluie », Armand Colin.

L'invité surprise

Valérie Cabanes, juriste en droit international et spécialisée dans les droits de l’homme.

La phrase de nos invités

Francis Hallé : Lorsqu’un chef d’oeuvre de l’homme est détruit, cela s’appelle du vandalisme ; pourquoi, quand la nature est détruite, cela s’appelle-t-il si souvent le progrès ? Jane GOODALL, dans “Seeds of hope” 2014

Valérie Cabanes : Vous n’êtes pas une goutte dans l’Océan, vous êtes l’Océan tout entier dans une goutte d’eau. Rûmî

Conseils de lecture

Francis Hallé : Italo Calvino, Le baron perché, Seuil, 1980

Monté à douze ans dans les arbres, Côme, baron du Rondeau, décide de ne plus jamais en descendre. Nous sommes en 1770. Des années plus tard, toujours perché, il séduira une marquise fantasque et recevra Napoléon en grande pompe.                                              
Autoportrait, conte philosophique, Le Baron perché est une éblouissante invention littéraire, où Côme circule au milieu des yeuses comme Calvino dans les lignes.

Valérie Cabanes : Gauthier Chapelle; Pablo Servigne, L'Entraide. L'autre loi de la jungle, éditions Les Liens qui Libèrent, 2017

Dans cette arène impitoyable qu’est la vie, nous sommes tous soumis à la « loi du plus fort », la loi de la jungle. Cette mythologie a fait émerger une société devenue toxique pour notre génération et pour notre planète.

Les gestes du quotidien

Valérie Cabanes : Il faudrait diminuer sa consommation de viande par deux.

Revue de web sur l'environnement

Pour suivre l’actualité environnementale au fil des jours, consultez l’univers Netvibes d’Anne Gouzon de la Documentation de Radio France (Utilisez de préférence Firefox ou Google chrome) Netvibes - L’ACTUALITÉ ENVIRONNEMENTALE

Découvrez aussi des initiatives écolos et solidaires sur son Twitter : Initiavertes

Intervenants
  • Botaniste, spécialiste des forêts tropicales, initiateur du “radeau des cimes” et auteur de nombreux ouvrages.
  • juriste, porte-parole du mouvement End Ecocide on Earth (« arrêtons l'écocide planétaire »)
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......