LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Poisson d'eau salée et sac plastique

Méditerranée, une carte postale sous plastique

58 min

Comment préserver cette mer vivante, joyaux de la nature ?

Poisson d'eau salée et sac plastique
Poisson d'eau salée et sac plastique Crédits : _548901005677 - Getty

Il est partout, sur terre comme dans les mers, jusqu’aux banquises ou au sommet des montagnes. Le plastique est certainement l’une des inventions les plus révolutionnaires, mais sa nocivité sur la nature, les écosystèmes et la santé humaine, en fait aujourd’hui un produit dont il faut se séparer, ou tout du moins qu’il nous faut reconsidérer dans notre quotidien.

Parmi ses victimes directes, la Méditerranée, cette mer vivante, joyau de la nature, avec ses récifs coralligènes, ses hotspots de la biodiversité, ses trésors de vie sous-marine ; lieu de tous les plaisirs, mais aussi de tous les dangers qui menacent cette partie de la planète

Le dernier rapport du WWF tire la sonnette d’alarme, quand des plongeurs, des océanographes, des biologistes…se penchent sur cette mer pour en recueillir la richesse encore préservée. C’est avec eux que nous allons diagnostiquer l’état de cette Mer Méditerranée et questionner les moyens de sa préservation. 

Avec nous, Ludovic Frère-Escoffier, responsable du programme Vie des océans au WWF France, et auteur de ce rapport sur la pollution plastique en Méditerranée récemment paru et à ses côtés, Laurent Ballesta, biologiste de formation, spécialiste de l’écologie méditerranéenne, plongeur professionnel, photographe naturaliste, auteur notamment du coffret DVD « 700 requins dans la nuit », réalisé avec Luc Marescot et édité chez Arte, et le livre du même nom publié chez Andromède Océanologie (2017). Et à l’aube d’une nouvelle expédition Gombessa V, la cinquième aventure, une immersion de près d’un mois dans de grandes profondeurs en Méditerranée.

Laurent Ballesta
Laurent Ballesta Crédits : © Laurent Ballesta, GOMBESSA V, Planète Méditerranée
Limace de mer
Limace de mer Crédits : © Laurent Ballesta, GOMBESSA V, Planète Méditerranée
Station Bathyale
Station Bathyale Crédits : © Laurent Ballesta, GOMBESSA V, Planète Méditerranée

Le choix musical de Laurent Ballesta

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

La Revue de presse

  • Le Canada a annoncé vouloir interdire les plastiques à usage unique dès 2021. C’est son premier ministre, Justin Trudeau, qui en a fait l’annonce précisant que la liste des produits à bannir sera établie après des évaluations. « Comme parents, on amène nos enfants à la plage et il faut chercher du sable qui n’est pas rempli de plastique, de bouteilles, de styromousses ou de pailles », a t-il déclaré. Autre constat dramatique, dans le monde, un million d’oiseaux et plus de 100 000 mammifères marins sont blessés ou meurent à cause des déchets plastiques. (LeMonde.fr, avec AFP
  • Le Canada qui a validé, le 10 juin, un projet de loi interdisant la captivité et l’élevage de cétacés comme les baleines et les dauphins. Il ne reste que l’approbation royale symbolique pour acter cette décision ! (LeMonde.fr, avec AFP)
  • Autre info à l’honneur, les Lauriers 2019 qui seront remis lundi soir par la Fondation de France à des associations qui s’engagent au quotidien et contribuent à une vie meilleure. Et parmi les lauréats, un projet Agriculture durable qui se passe dans les Vosges : le « TEASER lab », situé à Mirecourt et qui vise à favoriser l’émergence d’une agriculture durable et d’une alimentation saine, et à faire travailler ensemble un écosystème d’acteurs locaux. Le tout dans une région difficile.

Les liens en plus

  • Le site de Laurent Ballesta
  • Le rapport du WWF
  • Rappel : à l'occasion de la journée internationale des océans, l'association SEA SHEPHERD s'engage aux côtés de la population pour prévenir et changer les habitudes des fumeurs en ne jetant plus leurs mégots dans les océans, mais aussi plus loin en ne les jetant plus dans la rue et les égouts. 
FUMER TUE L'OCEAN
FUMER TUE L'OCEAN Crédits : SEA SHEPHERD

Le Plus et le Moins

LE MOINS : La jungle des labels de finance durable. 

Difficile de s’y retrouver, aussi le site Novethic publie son panorama après les avoir tous passés en revue… Utile en attendant que La Commission européenne créée dans les prochains mois une nouvelle catégorie d'écolabel pour les produits financiers. À lire sur Novethic.fr

LE PLUS : Un chouette petit livre « Tous acteurs de la révolution verte »

Un livre que l’on doit au collectif de jardiniers urbains « Merci Raymond » : un ouvrage qui donne des idées pour rendre nos villes plus vertes et renforcer le lien social grâce à des actions de jardinage dans les écoles ou les zones urbaines sensibles. Des initiatives positives, dans cette transition écologique en cours. À découvrir le livre publié aux Éditions Marabout le site internet de Merci Raymond.

Revue de web sur l'environnement

Pour suivre l’actualité environnementale au fil des jours, consultez l’univers Netvibes d’Anne Gouzon  et de Valérie Ernould de la Documentation de Radio France (Utilisez de préférence Firefox ou Google chrome) Netvibes - L’ACTUALITÉ ENVIRONNEMENTALE

Découvrez aussi des initiatives écolos et solidaires sur son Twitter : Initiavertes

Bibliographie : Vanessa Chang

Intervenants

Partenaires

Le Monde Planète Site web
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......