LE DIRECT
Pancarte Notre-Dame-des-Landes

NDDL. Plus jamais ça..!?

58 min

"Ne plus jamais revivre Notre Dames des Landes", est-ce un doux rêve ou une nécessité absolue pour le fonctionnement démocratique de demain ?

Pancarte Notre-Dame-des-Landes
Pancarte Notre-Dame-des-Landes Crédits : LOIC VENANCE - AFP

Émission en partenariat avec le service Planète-Sciences du Monde

Le 17 janvier dernier, le Premier ministre Edouard Philippe l’annonçait : le projet de Notre-Dame des Landes était refermé ; « il faut désormais tourner la page et sortir par le haut » de cette situation, comme on a pu l’entendre depuis ; mais ces décennies de luttes et de crispations autour du site ont marqué à jamais l’histoire de notre démocratie. Peut-on espérer "Ne plus jamais revivre Notre Dame des Landes » ? Est-ce un doux rêve ou une nécessité absolue pour le fonctionnement démocratique de notre pays ? Au lendemain de la décision de 'non-faisabilité de l’aéroport' et alors que d’autres chantiers comme ceux de Bure, Europa-City à Gonesse ou encore la ligne ‘Lyon-Turin’… sont au cœur de conflits dont on peut craindre la violence, la question du dysfonctionnement démocratique est posée. Comment en est-on arrivé là, et surtout comment ne plus revivre ça ?

Analyse de la situation et des lendemains en d’autres zones sensibles avec Michel Badré, un des trois rapporteurs du Rapport Notre Dame des Landes, membre du Conseil Économique Social et Environnemental (CESE) depuis 2014, administrateur de l’association Humanité & Biodiversité, président de la commission des aires protégées de l’UICN France (Union internationale de la conservation de la nature) et vice-président du comité d’éthique conjoint INRA-CIRAD-IFREMER ; Philippe Subra, géographe, spécialiste de géopolitique locale, professeur à l'Institut Français de Géopolitique et auteur du livre « Zones à défendre, de Sivens à Notre-Dame-des-Landes», aux éditions de l’Aube.
Et Rémi Barroux, journaliste au service “Planète” du journal Le Monde, notre partenaire ; en charge, entre autres, de dossiers sur les conflits environnementaux, et tout particulièrement de Notre-Dame-des-Landes depuis 2012.

Michel Badré l'a dit

NDDL est un des rares projets à avoir si peu évolué entre la version présentée 2002 et l'état où il était en 2017, c'était le même.

Ce ne sont pas les règles de débat public ou d'enquête publique qui étaient en cause dans le problème NNDL, mais la façon dont elles ont été appliquées.

Philippe Subra l'a dit

La résistance des opposants classiques et le renfort des zadistes ont fait que les gouvernements successifs ont été incapables et ont géré de manière calamiteuse le dossier NNDL.

On peut analyser ce conflit comme la concurrence de deux conceptions de la modernité et de ce que doit être une bonne politique d'aménagement du territoire. Celle des grands élus développeurs, et une autre conception alternative de la modernité qui donne la priorité à la défense de la biodiversité, à la lutte contre le changement climatique, incarnée par les opposants classiques et les zadistes.

Rémi Barroux l'a dit 

A New - York on parle de Notre - Dame de Landes sans même savoir où est Nantes. NDDL est devenu un symbole de tout ce que les démocraties aujourd'hui peuvent produire dans un dossier mal conçu, mal présenté.

La vraie difficulté pour le gouvernement a été la présence d'une confluence d'oppositions : agricole, d'une partie politique d'extrême gauche et de gens qui rêvent d'une autre société. 

Le choix musical de Michel Badré 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Le choix musical de Philippe Subra 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Le choix musical de Rémi Barroux

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

La phrase mantra de Michel Badré

"Maintenant, si ça vous dit, c'est à votre tour de vous présenter, qu'on sache un peu où vous souhaitez atterrir, et avec qui vous acceptez de cohabiter". Dernière phrase de l'ouvrage tout récent de Bruno Latour ("Où atterrir? - comment s'orienter en politique", La Découverte, Paris 2017). 

La phrase mantra de Philippe Subra

Tout un homme, fait de tous les hommes et qui les vaut tous et que vaut n’importe qui. (Sartre, dernière phrase des Mots)

La phrase mantra de Rémi Barroux

Pour un développement durable, social et équitable, ou quand la lutte des glaces rejoint la lutte des classes !

Les gestes du quotidien de Michel Badré

Il faut marcher, ou faire du vélo.

Les gestes du quotidien de Philippe Subra

Manger moins de viande.

Conseil de lecture de Michel Badré

  • L'usage du Monde de Nicolas Bouvier (Droz ed., Genève, 1963, rééditions en Poche Payot), pour le regard ouvert sur le monde et l'humanité (et pour le style littéraire).

Conseil de lecture de Philippe Subra

  • Retour à Lemberg, Philippe Sands, Albin Michel

Conseil lecture de Rémi Barroux

  • Vers une démocratie écologique, le citoyen, le savant et le politique de Dominique Bourg et Kerry Whiteside (Seuil, 2010)

La Revue de presse

  • Le Conseil d’Etat annule un arrêté sur la reproduction des dauphins en captivité. Cet arrêté ministériel pris par Ségolène Royal en mai 2017 et qui interdisait la reproduction des dauphins et des orques en captivité a été annulé sur un motif de « procédure ». Il aurait été pris « au terme d'une procédure de consultation irrégulière et l’annule en conséquence ». La Fondation 30 Millions d’Amis demande à Nicolas Hulot de prendre un nouvel arrêté, conforme cette fois-ci. Une pétition a été lancée pour appuyer cette demande.  À voir sur le site de 30 MILLIONS D’AMIS
  • Inversement, petite victoire de la LPO : l’annulation de la décision de Ségolène Royal qui avait permis de chasser les Oies cendrées après la date officielle de fermeture en février 2017. Le Conseil d’État confirme que la chasse aux oiseaux d’eau et donc aux oies doit fermer au 31 janvier…  À lire sur le site de la LPO, en date du 29 janvier.

Le PLUS et le MOINS

Le MOINS : La maltraitance animale qui a toujours cours en France, 

En Vendée une centaine d’animaux dont 80 chevaux ont été saisis chez des éleveurs à Challans, La Garnache et au Perrier. Ils doivent leur sauvetage à la SPA et à la Fondation 30 millions d’amis qui s’étonnent des délais que mettent les autorités pour intervenir !
Dépêche AFP du 23 janvier 2018

Le PLUS : Le projet de loi agroalimentaire Un projet qui notamment, érige le bien-être animal en mesure phare ! À découvrir dans l’article du Monde signé Cécile Prudhomme du 31 janvier, « Bien-être animal, phytosanitaires et gaspillage »
À lire, aussi, Les Pays-Bas ont mis en place une police des animaux Sur le site SLATE, 30/01/2018

Les Echos de la terre

Émission en partenariat avec le service Planète-Sciences du Monde, dans les Echos de la terre nous vous emmènerons au cinéma, découvrir un film tout juste sorti en salle mercredi : “Zéro Phyto 100% BIO - le documentaire des cantines bio et des villes sans pesticides”, et c’est le réalisateur du film Guillaume Bodin que nous recevrons pour un tour de France de ces initiatives biologiques, à la rencontre d’hommes et de femmes conscients de leurs responsabilités en termes de santé publique et d’environnement. De Versailles à Grande-Synthe, en passant par Mouans-Sartoux, Paris, Barjac, Langouët et dans bien d'autres communes....

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Revue de web sur l'environnement

Pour suivre l’actualité environnementale au fil des jours, consultez l’univers Netvibes d’Anne Gouzon de la Documentation de Radio France (Utilisez de préférence Firefox ou Google chrome) Netvibes - L’ACTUALITÉ ENVIRONNEMENTALE

Découvrez aussi des initiatives écolos et solidaires sur son Twitter : Initiavertes

Intervenants
  • Membre du Conseil Économique Social et Environnemental, administrateur de l’association Humanité & Biodiversité, président de la commission des aires protégées de l’Union internationale de la conservation de la nature)
  • géographe, spécialiste de géopolitique de l’aménagement du territoire, travaille à l’Institut Français de géopolitique de l’Université Paris 8, auteur de « Zones à défendre : de Sivens à Notre-Dame-des-Landes » ed. de l’Aube.
  • Journaliste au service “Planète” du journal Le Monde
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......