LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
La foule

Planète à l'agonie ! Trop d'hommes tue l'homme ?

58 min

Face à l'état de la démographie des hommes sur une planète en mal-être, subissant les conséquences directes du réchauffement climatique, que doit-on changer ?

La foule
La foule Crédits : Alexander Spatari - Getty

Émission en partenariat avec le service Planète-Sciences

Planète
Planète Crédits : Le Monde

Nous sommes 7,7 milliards d’habitants sur Terre, et on compte quelque 80 millions d’êtres supplémentaires chaque année, soit 220 000 personnes de plus par jour. À ce rythme, pourtant aujourd’hui décélérant, la population mondiale devrait dépasser les 8 milliards dès 2022, pour atteindre 10 milliards en 2050. Et d’autres changements déjà amorcés accompagnent ce phénomène, le vieillissement de la population, le poids démographique des pays du sud, l’urbanisation galopante et le phénomène des migrations.

Face à ce constat, que doit-on changer ? Et que doit-on craindre ? Faut-il envisager d'arrêter de faire des enfants pour sauver la planète ? Quelles solutions s'offrent à l'humanité pour en assurer sa survie alimentaire ? Comment concilier biosphère et expansion humaine ?

Réponses avec nos invités, Michel Griffon, ingénieur agronome économiste, auteur du livre "Écologie intensive : la nature comme inspiration pour l'agriculture et la société" édité chez Buchet Chastel; Gilles Pison, professeur au Museum national d’histoire naturelle et chercheur associé à l’Ined, auteur de l’« Atlas de la population mondiale » paru chez Autrement, Sébastien Treyer, directeur général de l'IDDRI (institut du développement durable et des relations internationales), et Martine Valo, journaliste des pages Planète-Sciences du journal Le Monde, notre partenaire, et à qui l’on doit l’enquête « Planète-Population ».

Le choix musical de Sébastien Treyer

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Parce que le Nigeria fait danser l'Afrique et le reste du monde, et que c'est aussi une des démographies les plus galopantes et le pays où viendront se poser beaucoup des migrants d'Afrique de l'ouest, donc c'est là que ça se passe

La phrase mantra de Gilles Pison

La survie de l'espèce humaine dépend moins du nombre des humains que de leur mode de vie.

La phrase mantra de Sébastien Treyer

Il faut lutter ensemble pour l'environnement et le social, c'est une question politique de lutte pour l'appropriation de ressources rares et contre les inégalités dans l'accès aux ressources.

Le choix littéraire de Sébastien Treyer

  • Anima, de Wajdi Mouawad, Actes Sud, 2013

C'est un bouquin bouleversant qui raconte l'histoire d'un amérindien de Montréal qui bascule dans la tuerie psychopathe : en racontant cette histoire, Wajdi Mouawad nous fait (notamment) sentir aux tripes la douleur d'une culture qui s'éteint sous la pression d'une domination numérique démographique absolue. Et il resterait à inventer un monde où la modernité ne serait pas facteur d'homogénéisation et d'écrasement des cultures les plus faibles numériquement, mais où on gouvernerait la planète avec un pluralisme très exigeant, laissant aux différentes cultures et groupes humains la capacité de déterminer leur propre futur, leur avenir. Cela suppose des institutions politiques pour assurer une voix même a ceux qui sont les plus faibles numériquement. 

Le geste écolo de Gilles Pison

Utiliser le vélo plutôt que la voiture

Le geste écolo de Sébatien Treyer

Changer nos habitudes alimentaires : manger moins souvent des produits animaux mais des produits de grande qualité : viande de races traditionnelles rustiques, fromages d'appellations protégées, lait et œufs bio...La montée en gamme, si elle a un coût, est ce qui permet aux agriculteurs de faire la transition vers le radicalement durable, et si on change nos régimes alimentaires pour une meilleure santé nutritionnelle, cela n'aboutit pas nécessairement à augmenter fortement nos dépenses alimentaires.

Les liens en plus

La Revue de presse

  • Un constat inquiétant révélé par une étude publiée dans Science : entre la liste rouge de l'UICN, (Union internationale pour la conservation de la nature) qui dresse l’état des espèces en danger d'extinction, et celle de la Cites, (la convention internationale sur le commerce des espèces en danger) qui met en place des mesures de protection, il s’écoule au moins dix ans en moyenne ! Selon les deux chercheurs, Eyal Frank et David Wilcove, qui ont passé en revue 958 espèces de la liste rouge de l’UICN, 28 % ne font l'objet d'aucune inscription à la Cites. Pour les autres, 62 % des espèces attendent jusqu'à 19 ans avant d'être protégées par la Cites ou ne sont toujours pas inscrites 24 ans après leur signalement. En cause, des divergences et la pression de certains États qui défendent leurs intérêts économiques. Les 2 chercheurs appellent à améliorer d’urgence les procédures de protection !
    FUTURA SCIENCES, 19/02/2019, article de Céline Deluzarche
  • En France, pour lutter contre le trafic juteux d’insectes protégés, l’ONCFS, l’Office national de la chasse et de la faune sauvage a mené en 2018 une vaste opération de contrôle sur la région Occitanie. Baptisée « SATANAS » du nom d’un coléoptère, cette opération a abouti à des procédures judiciaires et mis en lumière des pratiques inquiétantes de voyages touristiques organisés à des fins de captures illégales d’insectes rares et protégés du sud de la France (les inspecteurs de l’Office ont saisi 221 spécimens d’animaux, dont 204 insectes naturalisés).
    ONCFS, 14/02/2019 

Le PLUS et le MOINS de la semaine

LE MOINS : Le glyphosate !!! Alors que le Salon de l’Agriculture vient d’ouvrir ses portes en France, le Glyphosate sort vainqueur, suite à une nouvelle étude qui montre un risque accru de lymphome de 41% pour les travailleurs les plus exposés, donc les agriculteurs…
À lire sur lemonde.fr, article de Stéphane Horel en date du 18 février

LE PLUS : l’Union européenne  L’Union européenne qui a trouvé un accord visant à limiter les émissions de CO2 des camions, avec réduction de 15% d’ici à 2025 et de 30% d’ici à 2030.
À lire sur lemonde.fr, avec AFP (le 19 février 2019)

Revue de web sur l'environnement

Pour suivre l’actualité environnementale au fil des jours, consultez l’univers Netvibes d’Anne Gouzon  et de Valérie Ernould de la Documentation de Radio France (Utilisez de préférence Firefox ou Google chrome) Netvibes - L’ACTUALITÉ ENVIRONNEMENTALE

Découvrez aussi des initiatives écolos et solidaires sur son Twitter : Initiavertes

Bibliographie : Vanessa Chang

Intervenants
  • Directeur général de l'Iddri, Institut du développement durable et des relations internationales, think tank indépendant de recherche sur les politiques, qui oeuvre à placer le développement durable au cœur des relations internationales
  • Démographe, professeur au Muséum national d’histoire naturelle et chercheur associé à l'Institut national d'études démographiques (Ined)
  • Ingénieur agronome, économiste
  • Journaliste des pages Planète du journal Le Monde,
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......