LE DIRECT
Photo d'une coccinelle en plein vol. Le photographe Ghislain Simard a mis au point une technique photographique et des appareils ultra-rapides et d’une précision inégalée pour prendre en photo des insectes. © Ghislain Simard

Quand écrivains et photographes mettent leurs armes au service de la nature

58 min

Rencontre avec ceux qui, par le roman ou la photo, rendent hommage à l’environnement et à la richesse de notre planète ; des écrits, des histoires, des albums qui s’inspirent de notre univers pour nous en restituer un regard, une image, une émotion, ou nous faire entendre un cri d’alarme…

Photo d'une coccinelle en plein vol. Le photographe Ghislain Simard a mis au point une technique photographique et des appareils ultra-rapides et d’une précision inégalée pour prendre en photo des insectes. © Ghislain Simard
Photo d'une coccinelle en plein vol. Le photographe Ghislain Simard a mis au point une technique photographique et des appareils ultra-rapides et d’une précision inégalée pour prendre en photo des insectes. © Ghislain Simard Crédits : Ghislain Simard

Émission en partenariat avec le service Planète-Sciences du Monde

Avec nous Pierre Bergounioux, écrivain, entomologiste, cosignataire de, Du souffle dans les mots, 30 écrivains s’engagent pour le climat, Arthaud (2015), texte résultant du projet “Parlement sensible” (discours prononcé à l'Assemblée nationale). Géologies, Miette ou encore La Bête faramineuse paru chez Gallimard.

Et Carole Martinez, romancière, cosignataire de, Du souffle dans les mots, et La terre qui penche, Gallimard, 2015.

Le choix musical

  • Carole Martinez : Anne Sylvestre, Les Gens qui doutent 

  • Pierre Bergougnioux : Un air folklorique russe : Kamarinskaïa

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

La phrase de nos invités

Pierre Bergounioux : "C'est dans les plus petites choses que la nature suscite la plus grande admiration" (Maxima natura miranda in minimis). Linné

Carole Martinez : Sensations                                                                            
Par les soirs bleus d’été, j’irai dans les sentiers,                                                                            
Picoté par les blés, fouler l’herbe menue :                                                                            
Rêveur, j’en sentirai la fraicheur à mes pieds.                                                                            
Je laisserai le vent baigner ma tête nue.                                                                            
Je ne parlerai pas, je ne penserai rien :                                                                            
Mais l’amour infini me montera dans l’âme,                                                                            
Et j’irai loin, bien loin, comme un bohémien,                                                                            
Par la Nature,- heureux comme avec une femme.                                                                            
Arthur Rimbaud

Conseil de lecture :

D’une bagarre l’autre, la petite musique de ce premier roman vous emmènera jusqu’à l’adolescence, quand la douleur fait son entrée et que le regard change, dans les turbulences d’une langue outrancière au plus près du rythme de l’enfance : drôle et âpre, déchirante et fiévreuse, traversée de fulgurances.

  • Pierre Bergougnoux :  Alain-Fournier, Le Grand Meaulnes, 1913

Un chef d'oeuvre champêtre

Les gestes du quotidien

Carole Martinez : Ne pas confondre l’être et l’avoir. Prendre le temps d’observer, de contempler, de réfléchir, de remettre en question ses habitudes. Prendre le temps de changer, de profiter, de regarder, de respirer, d’imaginer, de désirer. Prendre conscience en admirant le monde, se relier au monde. Observer ne serait-ce que ce que l’on déverse dans l’eau chaque jour,- dans l’eau du monde, cette goutte qui va rejoindre toutes les autres gouttes-, (savon liquide, dentifrice, produit pour la vaisselle, lessive) et tout réduire au moins de moitié.

Pierre Bergounioux : essayer de récupérer, de recycler puisque les ressources sont en quantité limitée.

La Revue de presse

  • Interdiction de deux insecticides à base du néonicotinoïde ‘Sulfoxaflor’. Suite à une décision prise vendredi matin par le Tribunal administratif de Nice, les deux autorisations de mise sur le marché des produits Closer et Transform, délivrées en septembre dernier par l’ANSES, ont été suspendues. Désormais, l’ANSES doit poursuivre son travail d’expertise et rendre ses conclusions d’ici trois mois. Côté associations, dès lundi, « l’Union Nationale de l’Apiculture Française » et « Agir Pour l’Environnement » déposeront un recours au fond pour rendre définitive cette suspension, en annulant les deux autorisations.

source : Générations Futures

  • Dans le cadre de la semaine européenne de gestion des déchets, on apprend que l’association Recyvalor a accompli sa mission de recyclage des vieux pneus qui hantaient nos paysages et constituaient un risque sanitaire. Créée en 2008, impliquant tous les acteurs de la filière, elle a réussi à évacuer 7 millions de pneus, soit 55 000 tonnes de déchets pour un coût de 8,3 millions d’euros. Elle fait figure de pionnière et de modèle pour d’autres opérations de recyclages à venir… Reste la question des 800 000 tonnes de pneus que l’on trouve, encore, sur les exploitations agricoles en France. 

À lire l’article de Philippe Collet sur le site « Actu Environnement.com »

Le PLUS et le MOINS

LE MOINS : Autorisation polémique de la pêche électrique.

La commission de la pêche du Parlement européen a voté cette semaine un texte en faveur de la pêche électrique. Ce vote rouvre le débat sur cette technique qui consiste à électrocuter les fonds marins pour dénicher des poissons plats enfouis.

À lire sur RSE Magazine, et sur les pages Planète du lemonde.fr

LE PLUS : 15 000 scientifiques alertent sur l'état de la planète

Manifeste signé par 15 364 scientifiques de 184 pays, paru mi-novembre. Un cri d’alarme lancé pour interpeller sur l’état de la planète, et dont vous pourrez retrouver détails et analyses dans un dossier complet sur lemonde.fr.

Lire l'article (en anglais) des initiateurs de ce manifeste :

World Scientists’ Warning to Humanity : A Second Notice _,_William J. Ripple Christopher Wolf Thomas M. Newsome Mauro Galetti Mohammed Alamgir Eileen Crist Mahmoud I. Mahmoud William F. Laurance 15,364 scientist signatories from 184 countries, BioScience, Published: 13 November 2017

Voir la liste des signataires : 15 364 scientifiques de 184 pays

Les Echos de la Terre

Nous recevons dans les Echos de la Terre, Ghislain Simard et Claude Nuridsany. Ghislain Simard est photographe, il a mis au point une technique photographique et des appareils ultra-rapides et d’une précision inégalée pour prendre en photo des insectes. Son dernier livre et dvd, Speed Flyers, le vol des insectes révélé , chez Biotope. Ce sera aussi l’occasion, avec lui, d’évoquer le concours et l’exposition « Wildlife Photographer of the Year ».

Claude Nuridsany est réalisateur et photographe français, à qui nous devons, entres autres le film Microcosmos : le peuple de l’herbe (1996).

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Liens

Revue de web sur l'environnement

Pour suivre l’actualité environnementale au fil des jours, consultez l’univers Netvibes d’Anne Gouzon de la Documentation de Radio France (Utilisez de préférence Firefox ou Google chrome) Netvibes - L’ACTUALITÉ ENVIRONNEMENTALE

Découvrez aussi des initiatives écolos et solidaires sur son Twitter : Initiavertes

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......