LE DIRECT
Les gens regardent les fleurs durant l'exposition "1001 orchidées" montrant des orchidées venant des cinq continents au Jardin des Plantes à Paris le 13 février 2014.

Hubert Reeves, le retour à la terre

58 min

Nous allons retrouver Hubert Reeves, astrophysicien en compagnie de la botaniste Aline Raynal-Roques.

Les gens regardent les fleurs durant l'exposition "1001 orchidées" montrant des orchidées venant des cinq continents au Jardin des Plantes à Paris le 13 février 2014.
Les gens regardent les fleurs durant l'exposition "1001 orchidées" montrant des orchidées venant des cinq continents au Jardin des Plantes à Paris le 13 février 2014. Crédits : Joel Saget - AFP

En partenariat avec Le Monde, retrouvez chaque jour les articles Planète et Sciences dans le quotidien et sur LeMonde.fr

Nous vous attendons pour l'enregistrement entre 16h et 17h au salon du Livre de Paris au stand Radio-France G09/D10

A l'occasion de la parution de son dernier livre J’ai vu une fleur sauvage. L’herbier de Malicorne (éditions du Seuil, 2017), relatif à son jardin personnel, situé à Malicorne, et qu'il a conçu avec son épouse au fil du temps, Hubert Reeves passe du monde des étoiles à celui de la terre, nous entraîne au coeur de l'univers des fleurs sauvages. Il nous livre son regard sur la biodiversité, lui qui est Président d’honneur de l’association Humanité et biodiversité et récemment nommé Président de la Nouvelle Agence Française pour la biodiversité. En compagnie de la botaniste Aline Raynal-Roques, chercheuse et professeur honoraire du Muséum National d’Histoire Naturelle, spécialiste des orchidées, l'astrophysicien vous convie à Malicorne...

Et en partie « Les Echos de la terre »Monsieur le Président… Demain l’environnement ?

Un grand invité s’adresse au futur Président de la République pour soumettre des questions importantes liées à l’environnement.Jean-Claude Ameisen ouvre la série..., médecin, chercheur et professeur d’immunologie à l’université Paris Diderot, ancien président du Comité consultatif national d’éthique (CCNE).

Revue du web de l'environnement

Pour suivre l’actualité environnementale au fil des jours, consultez l’univers Netvibes d’Anne Gouzon de la Documentation de Radio France (Utilisez de préférence Firefox ou Google chrome) Netvibes - L’ACTUALITÉ ENVIRONNEMENTALE

Découvrez aussi des initiatives écolos et solidaires sur son Twitter : Initiavertes

Le Plus et le Moins de la semaine

Le Plus de la semaine : L’économie et la finance françaises se mobilisent pour le climat

Le 21 mars dernier, Jean-Marc Jancovici, expert du climat et fondateur du think tank The Shift Project, lors d’une conférence de presse, a demandé à la population européenne et aux dirigeants de cesser les mesures dites “anecdotiques” pour le climat. Il a alors lancé le “Manifeste pour décarboner l’Europe” qui a pour objectif de pousser le débat sur l’environnement et le climat sur le devant de la scène politique en France. Ce manifeste prône des émissions de gaz à effet de serre qui doivent être proche de zéro pour l’horizon 2050.

Jean-Marc Jancovici, expert des questions climat/énergie, pose dans les jardins du Palais Royal le 20 mars 2007 à Paris.
Jean-Marc Jancovici, expert des questions climat/énergie, pose dans les jardins du Palais Royal le 20 mars 2007 à Paris. Crédits : François Guillot - AFP

Aujourd’hui, près de 1 900 personnes ont signé ce manifeste, dont quelques dizaines de patrons de grandes entreprises, des représentants d’organisations professionnels et du monde académique français.

Le Moins de la semaine : Ce que les « Monsanto Papers » révèlent du Roundup

Jeudi 16 mars dernier, la justice américaine a récemment déclassifié des correspondances internes de la firme Monsanto. On y apprend que dès 1999, le potentiel mutagène et dangereux du glyphosate était connu. Cet agent rentre dans la composition du Roundup, produit-phare de la firme, pesticide décrié aujourd’hui.

Cette photographie, prise le 15 juin 205, montre une bouteille de Roundup, le pesticide de la firme Monsanto, dans une jardinerie à Lille.
Cette photographie, prise le 15 juin 205, montre une bouteille de Roundup, le pesticide de la firme Monsanto, dans une jardinerie à Lille. Crédits : Philippe Huguen - AFP

Ces documents ont été rendus publics après une action en justice par un collectif de travailleurs agricoles, souffrant d’un lymphome non hodgkinien (un cancer du sang).

Des archives déclassifiées précédemment avaient révélé la connivence entre les cadres de Monsanto et l’Agence de protection de l’environnement, ayant donné l’aval pour l’utilisation du glyphosate, produit non génotoxique, auprès des régulateurs européens.

Pour en savoir plus, tournez-vous vers le récent papier du Monde sur les “Monsanto papers”

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......