LE DIRECT
Umberto Eco

"Comment écrire sa thèse" d’Umberto Eco

2 min
À retrouver dans l'émission

Aujourd’hui, de quoi sortir de l’enfer de la thèse avec la publication française de "Comment écrire sa thèse " d’Umberto Eco (Flammarion).

Umberto Eco
Umberto Eco Crédits : FRANCOIS GUILLOT - AFP

Voici les trois gagnants du concours Ma thèse en 180 secondes, édition 2016 et française. Trois gagnants donc qui ont réussi à résumer leurs thèses de plusieurs centaines de pages, et années, en 3 minutes chrono. Enorme défi s'il en est. Un autre cependant en est d'écrire sa thèse. Mais ceci peut paraître bien dérisoire : car en fait qui écrit une thèse ? Officiellement, 63 500 personnes en France. Mais si l'on y pense, à défaut d'en écrire une, ne passe-t-on pas notre temps à soutenir des thèses ? Sur l'actualité, sur un film visionné, ou encore sur des choses plus absurdes, ou essentielles, comme par exemple sur les relations amoureuses et la manière de les gérer.

Dans "Comment écrire sa thèse"  qui était d'abord un manuel destiné à ses étudiants, et que les éditions Flammarion font paraître pour la 1ère fois en français, Umberto Eco nous éclaire justement sur ce qu'est une thèse, et plus largement sur la meilleure manière de faire ce que l'on fait tous les jours sans même s'en rendre compte dès que l'on échange avec quelqu’un !

Eco nous dit ainsi, pour commencer, qu'une thèse sert à identifier un sujet, et puis quelle consiste à rassembler des documents sur ce sujet et à les organiser, et enfin à leur donner une forme systématique pour se faire comprendre de son interlocuteur. En fait, pour résumer, une thèse est une expérience de travail, c'est une construction d'un objet de pensée que l'on va rendre compréhensible, soutenir et défendre auprès de quelqu'un.

On oubliera ainsi de parler comme un poète, d'expliquer quand on fait de l'ironie, on ne sera pas non plus obligé de tout lire sur le sujet. Non, le principal est de faire de la thèse, de ses thèses, un jeu, un pari, une chasse au trésor même. Le vrai défi dans une thèse, c'est donc de la vivre comme un défi, de se mettre soi-même au défi.

A vos agendas : la finale internationale du concours de Ma thèse en 180 secondes aura lieu le 29 septembre à Rabat au Maroc.

Bibliographie

L'équipe
Production
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......