LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Nu couché

"Couvrez ce sein...", La nudité dans tous ses états d'Hubert Prolongeau

3 min
À retrouver dans l'émission

Pourquoi y a-t-il tant de scandales dès qu'il y a de la nudité, dès que des corps apparaissent dans leur plus simple appareil ? C'est l'une des questions qui se pose dès les premières lignes de ce petit livre d'Hubert Prolongeau, écrivain et journaliste...

Nu couché
Nu couché Crédits : Modigliani

Dans ses Mythologies, et plus précisément dans celle consacrée au strip-tease, Roland Barthes soulève ce paradoxe de la nudité : plus le corps est montré, moins il est sexualisé. Pourtant, le corps mis à nu est bien le contraire de la pudeur : c'est en effet le sexe qui est découvert, visible, montré, sans voiles ni ombrages.

Alors, pourquoi y a-t-il tant de scandales dès qu'il y a de la nudité, dès que des corps apparaissent dans leur plus simple appareil ? Si la nudité ne montre finalement qu’un corps, pourquoi fait-elle donc tant de battages ? Et pourquoi lui fait-on dire tant de choses ?

C'est bien la question qui se pose dès les 1ères lignes de ce petit livre d'Hubert Prolongeau, écrivain et journaliste... Et pour la poser, les exemples ne manquent pas : connaissez-vous, par exemple, les randonues ? Ces randonnées, comme le nom l'indique, que l'on fait tout nu ? De la même manière, connaissez-vous les cyclonues ? C'est la même chose que la randonnée, mais à vélo... Et puis, il y a, bien sûr, Adam et Eve, Paul et Virginie, et il y a évidemment ça : Tartuffe à Dorine, dans la pièce de Molière, ou les deux positions opposées face à la nudité : indécence ou indifférence.

Et nous voilà au cœur du problème : que montre en fait la nudité, que révèle-t-elle, que dit-elle ? Est-ce qu'elle montre tout ? Ou est-ce qu'au contraire, elle ne montre rien ? Est-ce qu'elle exprime quelque chose de plus qu'elle, est-ce un étendard ? Ou la nudité, son dénuement, se suffit-il à lui-même ?

Le problème est intéressant, car la nudité peut servir d'armes, et qu’elle montre tout ou rien, elle peut être aveuglante. Comme si, curieusement, se montrer nu ne mettait rien à nu de notre singularité, mais au contraire, la couvrait d'un excès des sens et de sens.

L'équipe
Production
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......