LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Alfred Hitchcock, Francois Truffaut

" La part du spectateur" de Florence Gravas

3 min
À retrouver dans l'émission

Un des problèmes que pose cet essai de Florence Gravas: Que voyons-nous, que faisons-nous quand on regarde un film ?

Alfred Hitchcock, Francois Truffaut
Alfred Hitchcock, Francois Truffaut Crédits : KOBAL / THE PICTURE DESK - AFP

« Caché », c’est le titre de ce film de Michaël Haneke, sorti en 2005, et c’est un drôle de titre si l’on s’en tient au seul fait qu’il s’agit bien d’un film qui, par définition, montre et doit être regardé. Toutefois, un tel titre « caché » révèle bien aussi ce que le film ne montre pas, ce qui reste en dehors du champ de la caméra. Voici le paradoxe : si le cinéma montre certaines choses, il révèle aussi ce qui n’apparaît pas à l’écran, il montre ce qui n’est pas montré, comme par exemple : les rouages techniques, les hors-champs, et puis bien sûr les spectateurs.

Voici maintenant les problèmes que soulève parfaitement Florence Gravas, dans son Essai de philosophie à propos du cinéma, La part du spectateur : que veut-on dire quand on propose d’« aller voir un film » ? Que voyons-nous, que faisons-nous quand on regarde un film ? Si nous, spectateurs, faisons partie du hors-champ, et si, nous spectateurs, voyons à la fois ce qui est montré et non pas montré, sur quoi s’arrête au définitif notre regard ?

En 2007, Pierre Bayard intitulait, avec ironie, un de ses essais : « Comment parler des livres que l’on n’a pas lus ? », et loin d’être un livre de conseils, bien sûr, c’était plutôt une réflexion sur ce que ça voulait dire d’avoir lu un livre, la lecture étant forcément une activité subjective, parfois partielle, parfois scolaire, mais souvent impossible à partager complètement. De la même manière, ce livre de Florence Gravas nous pousse à nous demander : qu’est-ce ça veut dire « j’ai vu ce film » ? A-t-on tout vu du film : ce qu’il y a l’écran et ce qui est caché ? A-t-on détecté ce qui n’apparaît pas à l’écran, les prouesses du réalisateur, des techniciens, les décors qui échappent volontairement, ou en est-on resté à l’histoire et aux images qui défilaient sur l’écran ?

François Truffaut lui-même confessait ne pas réussir à voir totalement les films d’Alfred Hitchcock : alors qu’il voulait voir comment il les fabriquait, il restait pourtant captivé par l’intrigue…

Bibliographie

L'équipe
Production
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......