LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

"L'attrait du vent" de Benjamin Thomas

2 min
À retrouver dans l'émission

Le vent, ce souffle qui anime...

« Ce qui fait défaut au film moderne est la beauté – la beauté du vent dans les arbres, le mouvement léger d’un beau souffle sur les branches fleuries d’un arbre. Cela, ils l’ont totalement oublié. Ils ont oublié qu’un tableau – même le plus grand – n’est rien d’autre qu’une image figée et blême. C’est figé et dépassé. L’image en mouvement est belle, le mouvement du vent dans de beaux arbres est plus beau qu’un tableau. » En 1948, déjà, le réalisateur américain David Wark Griffith déplorait l’absence, l’oubli, le défaut de vent dans les films. Comme si le vent manifestait à lui seul dans un film toute l’essence et toute la beauté de ce qui fait le cinéma, comme si sans le vent, le cinéma n’avait plus rien de différent, plus rien à proposer de singulier, à côté de la peinture. Dans un génial petit ouvrage, Benjamin Thomas évoque cet attrait du vent : ce que dit le vent du cinéma, et comment le cinéma compose à son tour avec le vent : la tempête des films catastrophes qui alimente l’intrigue, la 1ère apparition du vent dans Repas de bébé par les frères Lumière qui révèle l’impondérable des éléments naturels, ou encore les tourbillons de l’Avventura d’Antonioni qui abolissent toute utilité aux lieux et aux objets.

Plus qu’un essai sur le cinéma, travailler sur ce que montre le vent engage donc toute une réflexion sur l’accident dans le paysage naturel, sur le surgissement d’une contingence dans un environnement fait de nécessités : autrement dit, sur le mouvement pur, en devenir continu, inépuisable, incontrôlable. Le vent, c’est en fait d’abord le souffle qui anime.

Si le vent révèle donc la mobilité essentielle des images sur un écran, et si le cinéma reconfigure le rapport au monde, alors, j’en déduis que c’est bien au vent que l’on doit de révéler notre essence faite de mouvements, sans cesse en devenir, et dans un rapport mouvant à l’environnement.

Bibliographie

L'équipe
Production
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......