LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Oscar Wilde
Épisode 3 :

L'autre individualisme selon Oscar Wilde

2 min
À retrouver dans l'émission

Place encore aujourd'hui et demain à cette anthologie sur « L'autre individualisme », proposée par Alain Laurent et parue aux éditions des Belles Lettres

Oscar Wilde
Oscar Wilde Crédits : Napoleon Sarony

« Dans l'ère de l'individualisme, les hommes seront tout à fait naturels et sans égoïsme (…). Et les hommes ne seront plus égoïstes comme ils le sont maintenant. Car l'égoïste est celui qui impose des obligations aux autres, et l'individualisme ne désirera pas le faire. (…) Le nouvel individualisme, pour le service duquel travaille le socialisme, qu'il veuille ou non, sera la parfaite harmonie. (…) Et par lui, chaque homme atteindra sa perfection ».

L'individualisme n'est-il qu'une satisfaction solitaire de ses intérêts au détriment des autres ? Ou l'idéal d'un être sans relations ? Derrière ces questions rhétoriques qui ont souvent masqué la profondeur de l'individualisme, se cache pourtant une autre manière de l'envisager : l'individualisme comme devoir de singularité adressé à tous, selon Kierkegaard, comme processus d'individuation qui se nourrit de la diversité qui l'entoure, ou encore, comme en parle Oscar Wilde, dont je viens de lire quelques lignes, à la manière d'une harmonie, en accord avec le socialisme.

« L'autre individualisme », c’est ainsi entendre autre chose sur cette notion, mais aussi entendre d'autres voix, celle d'un écrivain comme Oscar Wilde donc, pour qui l'individualisme ne se réduit en rien à l'égoïsme, alors même que l'on a voulu tordre sa définition dans ce sens.

Tout est d'ailleurs une question de mots pour Wilde : pourquoi l'individualisme n'a-t-il plus signifié le développement de ce qu'est l'homme spontanément et naturellement ? Pourquoi l'absence de contraintes que demande l'individualisme a-t-il été entendu, au contraire, comme un appel à la contrainte sur les autres ? Pourquoi a-t-il été mis en opposition avec le socialisme ?

Loin des grands idéaux mais loin aussi du bavardage qui ne font des mots que des coquilles vides, Wilde revient de cette façon à leurs sens originels : car si l'individualisme ne se réduit en rien au libéralisme, à l'égoïsme et à la propriété privée, le socialisme lui non plus n'est pas le synonyme de l'altruisme. Et de voir ainsi comment les mots perdent de leur sens au contact de la politique.

Bibliographie

L'équipe
Production
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......