LE DIRECT

"Les ruines du futur" d'Yves Stourdzé

2 min
À retrouver dans l'émission

"Les ruines du futur", ou une manière de dire par l’oxymore la dystopie de l’informatique, ses bonheurs et ses ruines.

En 1971, France Inter avait lancé cette opération spéciale à l’occasion du 58ème Salon de l’automobile : la radio donnait à entendre des tests de voiture par ses propres auditeurs. Et entre la voiture et la radio, le point de contact est beaucoup plus frappant qu’on le pense : pas seulement parce qu’on écoute de manière privilégiée la radio en conduisant, mais parce que toutes les deux sont des moyens privilégiés de communication. Toutes les deux, à cet égard, ont intéressé le philosophe et sociologue Yves Stourdzé.

Pour ceux qui ne le connaissent pas : Yves Stourdzé, disparu il y a 30 ans, est un des grands penseurs de l’innovation, des nouvelles technologies, de la communication et des organisations. Parmi ses textes que l’on trouve aux éditions Sens et Tonka, il y a cet essai qui porte ce très beau titre : Les ruines du futur, ou une manière de dire par l’oxymore la dystopie de l’informatique, ses bonheurs et ses ruines.

« Les ruines du futur » ou la manière aussi de caractériser ce type de critiques, auxquelles nous sommes désormais plus habitués : car, si en 1979, alors qu’il écrit cet essai, Yves Stourdzé a déjà repéré le centre mortifère de ces organisations technologiques ; en 2016, aujourd’hui, on en est encore à formuler ce que l’on y perd, à trouver le mot exact, à dire les abîmes que produisent les discordances de nos nouveaux moyens de communication.

Et c’est peut-être cela ce qui frappe le plus dans ce texte d’Yves Tzourdé, sa clairvoyance dès 1979 certes, mais surtout cette manière de le dire : avec lui, la voiture est ce « petit véhicule de la mort implosive », avec lui, le monde industrieux renoue avec la porosité charnelle, ou encore, les réseaux se dérégulent, à la manière de syphons voraces. Il y a une poésie des ruines sous sa plume, une beauté même du futur défiguré.

Evénement: une rencontre à la BNF ce samedi à 17h avec Marie Thonon et Jean-François Blondeau sur la pensée d'Yves Stourdzé

Bibliographie

.

Yves Stourdzé par...Sens & Tonka, 2016

.

Les ruines du futurSens & Tonka, 1997

L'équipe
Production
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......