LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Pier Paolo Pasolini

"Styles: critique de nos formes de vie" de Marielle Macé

2 min
À retrouver dans l'émission

Comment saisir ces styles qui caractérisent chacune de nos existences ?

Pier Paolo Pasolini
Pier Paolo Pasolini Crédits : INTERFOTO USA - Sipa

Ce que dit Pier Paolo Pasolini de l'image, dans cette interview qui date de 1976, pourrait très bien se dire aussi du style, de cette manière d'apparaître qui caractérise chaque artiste, mais aussi plus largement chaque individu... : car l'image comme le style ne se contentent pas de montrer quelque chose qui ne relèverait que des apparences : l'image comme le style, s'ils sont bien des signes, ne s'opposent cependant en rien à l'être, ou au signifié, pour reprendre les mots que l'on a entendus.

Que la figure et l'œuvre de Pasolini soient le point de départ du dernier ouvrage de Marielle Macé n'est donc pas un hasard : c'est convoquer celui qui avait intitulé une de ses pièces de théâtre « Bête de style », mais c’est aussi convoquer plus largement, un poète pour qui le style n'est pas qu'une manière d'écrire mais aussi une manière de vivre, dans lequel l'individu s'engage pleinement et donne à voir qui il est.

Mais entre le style de tout écrivain et le style qu'a chaque individu, il y a quand même un monde : il y a même une multiplicité de mondes, au moins tout autant que chaque individu qui habite sa vie à chaque fois de manière différente. Alors, comment saisir ces styles qui caractérisent chacune de nos existences ? Comment comprendre cette idée originale, celle de Marielle Macé, selon laquelle la vie a elle aussi tout du phrasé et d'une stylistique ?

Et bien, contre toute attente, il faut déjà la comprendre en écartant une esthétisation de l'existence : comme si on superposait son style à sa vie, comme si on enfilait un vêtement censé nous révéler à l'autre. Nietzsche, Bourdieu, Canguilhem... tous ont insisté sur cette idée de style, de formes de vie, mais non pas comme des ornements, mais comme les valeurs qui nous mobilisent et que l'on mobilise, sans forcément les revendiquer, et « sans tapage ».

Bibliographie

L'équipe
Production
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......