LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

"Venise: naissance d'une ville" de Sergio Bettini

2 min
À retrouver dans l'émission

Si toute ville charrie un imaginaire, pourquoi Venise en particulier ?

Marcel Proust, Thomas Mann, Georg Simmel, mais aussi Sheila… Venise en a fasciné plus d’un. Marcel Proust en a fait la patrie de l’âme, Thomas Mann le symbole de l’art qui sublime l’existence bordée par la mort, quant à Sheila, on peut dire qu’elle a fini de faire de Venise le lieu touristique marqué du sceau du romantisme, le lieu par excellence de l’amour. Mais qu’est-ce qu’a donc cette ville pour susciter autant d’images et d’idées ?

A la manière d’une œuvre d’art, Venise est le lieu de projections et d’interprétations. Sergio Bettini, professeur d’esthétique italien, disparu en 1986, ne déroge pas à cette règle dans son essai : dans Venise, Naissance d’une ville, il rappelle ces contributions tout autant qu’il apporte la sienne à ce qu’est Venise selon lui. Voilà bien l’enjeu : qu’est-ce que Venise ? Quelle est son essence ? Si chacun a pu développer sa propre thèse, ou du moins, avoir sa petite idée sur le sujet, pourquoi une ville devrait-elle ou pourrait-elle avoir une essence ? Se définir ? Une ville n’est pas une utopie, elle se déploie dans l’espace, dans le temps et au fil des usages que les habitants en ont.

La ville, ajoute Sergio Bettini, peut être appréhendée, ou même habitée, comme un texte : c’est une structure, mais une structure active, faite de signes à travers lesquels elle fonctionne, à travers lesquels elle communique avec ceux qui y vivent et ceux qui l’explorent. Et là, est l’apport de cette lecture de Venise qui souligne ses ramifications infinies et sa temporalité lente, lecture qui peut d’ailleurs s’appliquer à d’autres villes, à d’autres endroits et architectures : insister sur la plasticité d’un lieu, comme s’il s’agissait d’un texte qu’on lit toujours différemment, ou comme s’il s’agissait d’un corps qui déploie des forces ou des faiblesses.

Bibliographie

L'équipe
Production
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......