LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Alstom

Alstom, STX... L'industrie française est-elle soluble dans l'Europe ?

45 min
À retrouver dans l'émission

Après le rachat d'Alstom par Siemens, de STX par le groupe italien Fincantieri, ainsi que les dernières déclarations d'Emmanuel Macron, l'horizon de la politique industrielle française est-il européen ?

Alstom
Alstom Crédits : CITIZENSIDE / Thierry THOREL / Citizenside - AFP

C’est devenu une expression courante chez les industriels et les économistes : « Se faire un ‘Airbus de’ » - un Airbus de l’énergie, un Airbus des télécoms, un Airbus de l’armement ou des énergies renouvelables… Airbus : le nom du champion européen de l’aéronautique, devenu formule incantatoire à chaque naissance d’un géant de l’industrie communautaire.

C’est donc à un « Airbus du rail » que l’on a eu droit cette semaine. La terminologie a été reprise par le ministre de l’économie lui-même quand il s’est agi d’officialiser l’alliance du français Alstom et de l’allemand Siemens : « Un mariage entre partenaires égaux » a assuré Bruno Le Maire jouant les agents d’état civil.

La France industrielle n’est plus, c’est désormais à l’échelle européenne qu’il faudrait raisonner, selon le chef de l’Etat qui ne croit plus à la souveraineté nationale en la matière : « Faisons tourner l’Europe industrielle et la France ira bien » dit en substance Emmanuel Macron. C’est la logique qui a présidé à la plupart des dernières ventes et fusions dans des secteurs pourtant stratégiques, que ce soit pour Alcatel-Lucent vendue au finlandais Nokia, les chantiers navals de Saint-Nazaire vendus à l’italien Fincantieri, Alstom vendu à l’Allemand Siemen - le « dernier acte d’une aventure industrielle made in France », et qui faisait sa fierté quand Alsthom s’écrivait encore avec un H.

Intervenants
  • Président de l'association BRIDGE (Bâtir le Renouveau Industriel sur la Démocratie et Génie Écologique), ancien eurodéputé et ancien syndicaliste CFDT
  • rédacteur en chef délégué de L'Usine nouvelle
  • président de la Fédération des Industries Mécaniques, et président du directoire de REDEX, groupe industriel français spécialisé dans la mécanique fine
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......