LE DIRECT
Manifestantes Gilets Jaunes lors de l'acte 24 de mobilisation nationale, le 27 avril 2019,  à Marseille

Les Gilets Jaunes ont-ils changé la France ?

44 min
À retrouver dans l'émission

Au lendemain de l'acte 26 des Gilets Jaunes, et près de six mois après le début de la mobilisation, la participation faiblit, mais le mouvement s'essoufle-t-il ? Quelles seront les conséquences de ce mouvement social historique ? Les Gilets Jaunes ont-ils changé la France ?

Manifestantes Gilets Jaunes lors de l'acte 24 de mobilisation nationale, le 27 avril 2019,  à Marseille
Manifestantes Gilets Jaunes lors de l'acte 24 de mobilisation nationale, le 27 avril 2019, à Marseille Crédits : GERARD JULIEN - AFP

Et si nous sortions du néolithique ? Un contribution, en passant, au week-end « Imagine » de France Culture au Centre Pompidou à l’occasion de la grande exposition sur la préhistoire.

C’est à lire dans un ouvrage collectif qui paraîtra bientôt au Diable Vauvert, où des écrivains s’expriment sur le mouvement des gilets jaunes – sous-titre : « pour un nouvel horizon social ».

La « fin du néolithique », condition sine que non donc pour Pascale Fautrier : « Il y a eu un temps d’avant la domination » écrit-elle, « u temps d’avant l’outil qui sarcle la tête et engrange des fruits sur numéraire dont les premiers intellectuels écrivent le nombre et les noms sur de grands registres. Il y a eu un temps d’avant la division du travail et d’avant l’écriture qui nomme et compte les morts, corps et biens. »

Pascale Fautrier ne suggère pas de revenir en arrière mais bien de tourner une page, « inventer un nouveau type de rapports humains », de celui qu’elle a observé sur les ronds-points ou dans les assemblées populaires.

Alors que se jouait hier le 26e samedi d’action des gilets jaunes, six mois donc après le premier, il est évident que le mouvement s’est tari. Est-ce pour autant que l’énergie n’est plus là, que les gilets jaunes n’y croient plus ou qu’ils se satisfont des mesures prises par le gouvernement qui dit les avoir entendus ?

Ceux qui s’expriment le plus dans les médias veulent croire que non, qui espèrent avoir déjà, un peu, changé la France.

Intervenants
  • professeur de sciences politiques à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne, spécialiste des questions de démocratie et de participation citoyenne, membre du comité de gouvernance de la convention citoyenne pour le climat.
  • écrivain
  • philosophe, maître de conférences à l'université Paris VII-Diderot, membre de la revue Vacarme
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......