LE DIRECT

La Libye, entre guerre et paix, et après ?

44 min
À retrouver dans l'émission

Comment restaurer l’unité et empêcher l’Etat islamique de prospérer dans une Libye en miettes ?
<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2015/12/5ee241c9-9ab0-11e5-8e9e-005056a87c89/838_rtx1vabp.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="Nouri Abusahmain, président du Congrès Général National (à droite) et Martin Kobler, représentant spécial de la Libye à l'ONU" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2015/12/5ee241c9-9ab0-11e5-8e9e-005056a87c89/838_rtx1vabp.jpg" width="838" height="524"/>
Nouri Abusahmain, président du Congrès Général National (à droite) et Martin Kobler, représentant spécial de la Libye à l'ONU Crédits : Ismail Zitouny

                                                                                                            <em itemprop="copyrightHolder">Reuters</em></span></figcaption></figure> 

Alors qu’en Libye les deux camps rivaux, l'un basé à Tripoli et l'autre à Tobrouk dans l’est du pays, ont annoncé cette nuit avoir trouvé un accord politique, qui doit encore être validé par leurs deux parlements…

La communauté internationale se montre soucieuse d’accélérer le calendrier, en convoquant en urgence une réunion internationale dimanche prochain à Rome. Du "temps" nous n’en avons plus beaucoup, "du temps", nous ne voulons pas en donner à l'Etat islamique, a plaidé le ministre Paolo Gentilon.

La situation en Libye est "incontestablement le grand dossier des mois qui viennent", a déclaré cette semaine le Premier ministre Manuel Valls. Au même moment, le ministre italien des Affaires étrangères, Paolo Gentiloni, a annoncé la tenue d'une conférence internationale sur la Libye le 13 décembre à Rome avec deux objectifs : éviter la désintégration totale du pays et stopper l'avancée de Daech. A l’heure où le groupe Etat islamique conforte ses positions à Syrte, la communauté internationale cherche à nouveau à accélérer le règlement politique de la crise libyenne. Mais quels sont les forces en présence et les obstacles de la négociation ? Comment restaurer l’unité et empêcher le groupe Etat islamique de prospérer dans un Etat en miettes ?

Avec :

  • Emmanuel Rimbert , diplomate, en poste deux ans en Libye, après la chute de Kadhafi

  • Patrick Haimzadeh , ancien diplomate français à Tripoli (2001-2004), chercheur indépendant spécialiste de la Libye

  • Valérie Stocker , chercheuse et journaliste, par téléphone de Tunisie

  • Wolfram Lacher , chercheur à l’Institut allemand des affaires internationales et de sécurité, par téléphone de Rome

.....

Dimanche, et après ? sur les réseaux sociaux :

Twitter :

Posez vos questions sur le compte @dimancheetapres et suivez nous en live tweet au hashtag #etapres

Compte twitter d'Olivia Gesbert : @OliviaGesbert

Compte twitter de Mathias Mégy : @matmegy

Facebook :

Le programme et l'actualité de "Dimanche, et après" c'est à suivre sur Facebook

Intervenants
  • Ancien diplomate français à Tripoli , auteur de "Au coeur de la Libye de Kadhafi ", contributeur régulier du Monde diplomatique et du site Orient XXI
  • diplomate, en poste en Libye entre 2012 et 2014
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......