LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Les sénateurs, indispensables ou dépassés ?

45 min
À retrouver dans l'émission

Emission spéciale consacrée aux élections sénatoriales.

Les résultats nous sont parvenus au compte-goutte toute la journée, département par département, sous forme de feuilles A4 scotchées sur les colonnes du hall d’entrée du Palais du Luxembourg… Des fondations puissantes auxquelles semble s’être heurté l’élan de la République en marche.

Certes, la Haute assemblée est elle aussi promise au changement, bousculée entre autres par la règle nouvelle du non-cumul des mandats, mais au Sénat la transition se fait plus lentement, le corps des grands électeurs, principalement des élus locaux, a toujours été moins volatile que l’opinion publique.

Cette « Assemblée du seigle et de la châtaigne » comme l’appelait à son époque le doyen Georges Vedel, serait l’un des vestiges de cet « Ancien monde » dont le jeune président voudrait voir le crépuscule… Mais sans majorité parlementaire pour le réformer, Emmanuel Macron devra composer avec ses 348 membres qui représentent chacun un petit morceau de France.

Le Palais du Luxembourg.
Le Palais du Luxembourg. Crédits : Denis Meyer / Hans Lucas - AFP
Intervenants
  • Politiste, lauréat du prix de la Thèse du Sénat 2017.
  • Ex sénatrice socialiste du Puy-de-Dôme (jusqu'en septembre 2011), secrétaire d'Etat chargée des droits des femmes de 1988 à 1991.
  • Journaliste, rédactrice au quotidien en ligne Mag'Centre, spécialiste de l'actualité parlementaire.
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......