LE DIRECT
Opposants au projet Montagne d'or en Guyane, 9 août 2018

"Montagne d’or" en Guyane, enfouissement des déchets nucléaires… A quoi sert le débat public ?

45 min
À retrouver dans l'émission

Tandis que les conclusions du débat public sur le projet de mine d'or en Guyane ont été dévoilées vendredi et qu'un nouveau débat aura lieu cet automne sur les enfouissements de déchets nucléaires, Dimanche, et après ? propose de faire le point sur le fonctionnement et l'utilité de tels débats.

Opposants au projet Montagne d'or en Guyane, 9 août 2018
Opposants au projet Montagne d'or en Guyane, 9 août 2018 Crédits : Jody Amiet - AFP

« Si tu décides de promulguer une nouvelle loi, commence par en démontrer l’impérieuse nécessité à un conseil de sages, et mets au point cette réforme avec eux. Puis, légifère sans te soucier de leurs conseils, comme bon te semble ».

Dans son Bréviaire des politiciens, Mazarin énonçait ce précepte d’exercice du pouvoir vieux comme le monde : donner l’impression de le partager, quand il ne s’agit en fait que de le rendre plus acceptable.

Ainsi en irait-il du débat public, convoqué pour tous les grands projets décidés par le gouvernement ou les élus locaux – qu’il s’agisse d’infrastructures, de gestion des déchets nucléaires ou encore de l’exploitation d’une mine d’or en Guyane : à quoi sert-il, disent les plus sceptiques, de saisir la Commission nationale du débat public, de convoquer des réunions ouvertes à tous et de produire des contre-expertises, si la décision de maintenir le projet est de toute façon… déjà prise ?

C’est parce que les opposants au projet d’enfouissement des déchets nucléaires à Bure, parlent des deux précédents débats publics comme d’une mascarade, qu’un troisième aura lieu cet automne. Une autre consultation à grande échelle a eu lieu cette année en Guyane, sur le projet d’exploitation minière à ciel ouvert porté par la Compagnie de la Montagne d’or : la Commission de débat public a insisté vendredi sur la « fracture » provoquée au sein de la société guyanaise. Cela aura-t-il des conséquences sur le projet ?

Julie Gacon reçoit Hervé Kempf, journaliste spécialiste de l'environnement, rédacteur en chef du site Reporterre, Claude Chardonnet, Présidente de C&S conseils, cabinet spécialisé dans l’organisation de débats publics et de concertations, ainsi que, par téléphone : Chantal Jouanno, Présidente de la Commission Nationale du Débat Public, et Claude Kaiser, Ancien maire de Mesnil la Horgne, commune près de Bure. 

Intervenants
  • Journaliste spécialiste de l'environnement, rédacteur en chef du site Reporterre
  • Présidente de C&S conseils, cabinet spécialisé dans l’organisation de débats publics et de concertations
  • présidente de la Commission nationale du débat public (CNDP), ancienne ministre
  • Ancien maire de Mesnil la Horgne
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......