LE DIRECT
Portraits (de gauche à droite) de Bachar al-Assad, Hasan Nasrallah (chef du Hezbollah libanais), l’Ayatollah Iranien Ali Khamenei, Vladimir Poutine et Khaled al-Assaad, (archéologue assassiné de l’ancienne cité de Palmyre).

Bachar al-Assad a-t-il gagné la guerre ?

39 min
À retrouver dans l'émission

Le 20 août dernier, Bachar al-Assad s’est félicité de sa position de force dans le conflit syrien, grâce au soutien de ses alliés russes et iraniens dont il se trouve maintenant dépendant. Cette possible victoire militaire signifie-t-elle toutefois une victoire politique pour le régime syrien ?

Portraits (de gauche à droite) de Bachar al-Assad, Hasan Nasrallah (chef du Hezbollah libanais), l’Ayatollah Iranien Ali Khamenei, Vladimir Poutine et Khaled al-Assaad, (archéologue assassiné de l’ancienne cité de Palmyre).
Portraits (de gauche à droite) de Bachar al-Assad, Hasan Nasrallah (chef du Hezbollah libanais), l’Ayatollah Iranien Ali Khamenei, Vladimir Poutine et Khaled al-Assaad, (archéologue assassiné de l’ancienne cité de Palmyre). Crédits : LOUAI BESHARA - AFP

Après Mossoul en Irak, Raqqa en Syrie. L’Etat islamique, déjà très affaibli dans son bastion syrien, est en passe de subir une nouvelle défaite militaire. Les Forces démocratiques syriennes, soutenues par Washington, s’apprêtent à lancer leur offensive finale sur la ville. Offensive dont l’issue ne fait guère de doute.

L’Etat islamique n’est pas encore vaincu : les attentats qu’il a revendiqués à Damas en ce début de mois le prouvent. Mais il a perdu de sa force, combattu qu’il était par la coalition internationale menée par les Etats-Unis, l’opposition syrienne, le régime de Bachar al Assad, et les deux principaux soutiens de celui-ci : la Russie et l’Iran.

Qui aurait cru d’ailleurs, au moment du déclenchement de la guerre en 2011, qu’on parlerait encore, 6 ans plus tard, du régime de Bachar al Assad. Contre toute attente, le président syrien est toujours en place. Et rien n’indique qu’il en sera autrement à moyen terme. La France, qui avait fait de son départ un préalable indispensable, a fini par assouplir sa position, tout en appelant à ce qu’il soit jugé, un jour, pour les crimes commis pendant cet interminable conflit.

‘’Bachar al-Assad a-t-il gagné la guerre ?’’

Articles

Blog

Intervenants
  • politologue, maître de conférences à l'Université de Reims, enseignante à Sciences Po et chercheure associée au Centre Thucydide (Université Paris II) et au Collège de France (chaire d’histoire contemporaine du monde arabe)
  • maître de conférence HDR en géographie à l’Université Lyon 2, auteur de « Géopolitique du Moyen-Orient » (La Documentation française, 2014).
  • juriste, opposant au régime syrien, membre de Souria Houria
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......