LE DIRECT

Paysans, des héros trop discrets ?

40 min
À retrouver dans l'émission

La figure du paysan a récemment été utilisée dans de nombreuses œuvres de fiction. Mais ces portraits sont-ils fidèles au monde rural contemporain ? Peuvent-ils porter la voix de personnages que l’on croit trop souvent silencieux ?

Le paysan serait-il devenu tendance pour intéresser à ce point le monde du cinéma ? Comme le note le magazine Positif dans sa dernière livraison, cinq films français sortis entre fin 2017 et début 2018 en ont fait leur personnage principal, et ont pris le monde rural pour décor : Petit paysan, Normandie nue, Sans adieu, Le semeur et Les gardiennes.

Une telle profusion est d’autant plus visible que l’agriculture est plutôt sous-représentée dans les œuvres de fiction. Au cinéma, on croise davantage de profs, d’artistes, de médecins ou de flics que d’agriculteurs.

C’est un peu pareil en littérature. Certes, les romans régionalistes, l’école de Brive convoquent fréquemment la figure du paysan. Mais c’est souvent pour en faire un porte-drapeau de la France éternelle, d’un monde disparu qui ne correspond plus guère à la réalité du monde agricole.

Dès lors, comment leur donner vie pour en faire des personnages de fiction contemporains ? Comment les mettre en scène, et dans quels lieux sans tomber dans l’excès de nostalgie ou d’exotisme ?

« Paysans : des héros trop discrets ? »

Articles :

L'émission était en public et en direct du salon de l'agriculture :

Vincent Ravalec, Marie-Hélène Lafon, Hervé Gardette et Hubert Charuel
Vincent Ravalec, Marie-Hélène Lafon, Hervé Gardette et Hubert Charuel Crédits : A. Tricot - Radio France
Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......