LE DIRECT
Des armes abandonnées par les combattants de l’Etat islamique et retrouvées par l'armée syrienne sont exposées dans une base militaire dans la campagne de Damas, en Syrie, le 3 octobre 2018

Où sont passés les combattants de l'Etat islamique ?

39 min
À retrouver dans l'émission

Acculés par l’offensive des Forces démocratiques syriennes (FDS), les combattants de l’Etat islamique livrent leur ultime bataille dans la ville de Baghouz en Syrie. Le groupe, qui a perdu plus de 99% de son « califat », sera bientôt privé de territoire. Est-il voué à disparaître pour autant ?

Des armes abandonnées par les combattants de l’Etat islamique et retrouvées par l'armée syrienne sont exposées dans une base militaire dans la campagne de Damas, en Syrie, le 3 octobre 2018
Des armes abandonnées par les combattants de l’Etat islamique et retrouvées par l'armée syrienne sont exposées dans une base militaire dans la campagne de Damas, en Syrie, le 3 octobre 2018 Crédits : Ammar Safarjalani Xinhua News Agency/Newscom - Maxppp

Les derniers hectomètres carrés sont toujours les plus difficiles à reconquérir. Dans l’est de la Syrie, le hameau de Baghouz est devenu ces derniers jours le théâtre d’une bataille décisive : celle qui doit permettre aux Forces démocratiques syriennes et à la coalition internationale menée par les Etats-Unis de mettre un terme au projet territorial de l’Etat islamique. L’issue ne fait aucun doute : le Califat, proclamé en juin 2014 à Mossoul en Irak, va disparaître.

Privé de territoire à administrer, l’Etat islamique (qui mérite de moins en moins son nom) est-il pour autant entièrement désossé ? Si nombre de ses combattants ont été tués en Irak et en Syrie, si d’autres sont emprisonnés, il faut encore compter avec tous ceux (et toutes celles) qui ont réussi à se disperser. Dans un rapport publié récemment, l’IFRI (Institut français des relations internationales) estime qu’« il y aurait aujourd’hui entre 100 000 et 230 000 combattants djihadistes » dans le monde, « soit le niveau le plus élevé depuis 40 ans ».

Tous n’appartiennent pas à l’Etat islamique. Mais cette estimation (à prendre avec prudence évidemment) témoigne d’une capacité du terrorisme islamiste à faire preuve de résilience, à se régénérer, et donc à faire peser une menace persistante en tout point du globe.

« Où sont passés les combattants de l’Etat islamique ? »

Vidéos :

Edith Bouvier :

L’Etat français refuse de mettre de l’argent dans la déradicalisation alors qu’elle est la seule solution. Cette méthode ne marchera pas sur tout le monde, mais il faut l’essayer pour ne pas se contenter de la réponse carcérale. De plus en plus de systèmes réfléchis sont mis en place pour isoler les individus radicalisés tout en les accompagnant.

Gérard Chaliand :

L’idéologie djihadiste n’est pas morte. Les combattants de l’Etat islamique ont été militairement battus, mais ils se sont déplacés sans que les Occidentaux n’interviennent.

Articles :

"Syrie : après la perte de son territoire, que va-t-il rester de l'Etat islamique ?", Le JDD, le 12/02/2019

"La bataille lancée contre les jihadistes en Syrie ne signe pas la fin de Daech", France Info, le 11/02/2019

Tribunes :

"En Syrie, Assad a déjà gagné, et haut la main", Myriam Benraad pour Le Monde, le 23/01/2019

"Daech, n’a pas besoin d’un territoire pour survivre", Gérard Chaliand pour La Croix, le 27/06/2017

[abonnés] "Djihadistes rapatriés en France : 'Assumer un tel retour revient à assumer un risque de récidive terroriste' ", Jean-Luc Marret, chercheur à la Fondation pour la recherche stratégique, Le Monde, le 11/02/2019

Liens :

« Quel avenir pour le djihadisme ? Al-Qaïda et Daech après le califat », Marc Hecker, Elie Tenenbaum, Focus Stratégique n°87, janvier 2019

Intervenants
  • Chercheuse associée à l’Institut de recherches et d’études sur les mondes arabes et musulmans (Iremam), Université d’Aix-Marseille
  • Grand reporter indépendante
  • Géostratège, spécialiste de l'étude des conflits armés et des relations internationales et stratégiques
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......