LE DIRECT
La chaîne de divertissement américaine BET (Black Entertainment Television), dédiée à la culture noire, a fait ses débuts à la télévision française en novembre 2015

Y a-t-il un problème de représentation des noirs dans les médias ?

40 min
À retrouver dans l'émission

A l’occasion de l’opération spéciale « 50 ans après l’assassinat de Martin Luther King : Le retour de la question noire ? », nous interrogeons la représentation de la diversité dans les médias français. Les « non-blancs » y sont-ils suffisamment présents et suffisamment bien représentés ?

La chaîne de divertissement américaine BET (Black Entertainment Television), dédiée à la culture noire, a fait ses débuts à la télévision française en novembre 2015
La chaîne de divertissement américaine BET (Black Entertainment Television), dédiée à la culture noire, a fait ses débuts à la télévision française en novembre 2015

Autant il est facile et courant de parler de la ‘’question noire’’ quand il s’agit de la circonscrire aux Etats-Unis, autant cela devient compliqué dans un cadre strictement français. C’est que l’universalisme dont la France se veut porteuse s’accommode mal de telles distinctions. Raison pour laquelle les statistiques ethniques sont toujours interdites dans notre pays.

La question de la diversité dans les médias (diversité liée aux origines) n’en est donc que plus délicate à manier, dans la mesure où elle se base avant tout sur des observations empiriques. Observations dont on pourrait déduire ce constat, sans valeur scientifique : les personnes non-blanches y sont sous-représentées, que ce soit au sein des équipes ou dans les contenus éditoriaux.

"Personnes perçues comme non-blanches" : c’est ainsi que le CSA, le Conseil supérieur de l’audiovisuel, définit une des catégories qui lui permet d’établir, chaque année, son "Baromètre de la diversité de la société française". On y a apprend que, parmi celles-ci, les noirs sont de loin les plus nombreux, tout en restant très minoritaires par rapport aux "personnes perçues comme blanches"

"Y a-t-il un problème de représentation des noirs dans les médias ? "

Pour répondre à question noire, il faut y impliquer des gens concernés. Il faut laisser la parole à ceux qui sont touchés par le racisme. Pour moi, la question noire pourra être résolue quand des acteurs noirs seront à la table pour pouvoir y répondre. (Christian Dzellat)

Liens :

Médias papiers :

 S’il n’y a pas assez de personne noire dans les médias, c’est dû d’abord à une autocensure par ce qu’il y a un manque de modèle pour les jeunes. Et puis, il y a un gros problème au niveau des écoles de journalisme, il y a encore beaucoup de progrès à faire. Et enfin, il y a une forme de reproduction au recrutement dans les rédactions, ce sont des personnes blanches qui vont recruter des personnes qui leur ressemblent. (Coumba Kane)

Médias Audiovisuels :

  • Nofi : "première plateforme d’échange, d’information, de réseautage et de réflexion sur le quotidien de la communauté noire" (@Nofi_officiel)
  • Le Tchip : "Un regard afropop sur la culture et le quotidien" sur Arte Radio (@LeTchipPodcast)
  • France Ô

 Il y a une vraie complémentarité entre les médias grand public et les médias qui répondent à des besoins plus spécifiques. La plupart des gens ont une pratique médiatique assez riche et complémentaire. Ça serait un tort de penser que les médias traditionnels peuvent se reposer sur l’existence de ces médias car cette presse peut aussi véhiculer des stéréotypes. (Virginie Sassoon)

Sur France Culture :

Comme n’importe quelle entreprise, on réfléchit à notre politique de ressource humaine. On a aussi une responsabilité particulière en tant que média de service public. Si nos couloirs ne ressemblent pas à la France, on va avoir du mal sur nos antennes à bien représenter la société dans laquelle on vit. (Bérénice Ravache)

Et aussi sur Twitter : @Grain_a_moudre @cdzellat @coumba_kane @ViSassoon @BereniceRavache

Intervenants
  • enseignante à l’Institut français de presse, sociologue des médias, vice-présidente du Club XXIe siècle
  • présidente du Comité Diversité de Radio France, directrice de Fip
  • journaliste au Monde Afrique
  • fondateur de "NOFI", média d'information dédié à l'actualité Afro-Caribéenne et du journal "Negus"
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
À venir dans ... secondes ...par......