LE DIRECT
Dans notre bibliothèque aussi, les batailles des sciences sociales sont nombreuses.

Sciences sociales : un champ, des batailles ?

39 min
À retrouver dans l'émission

Les chercheurs en sciences sociales interviennent abondamment dans le débat public. Avec quelle légitimité ? D’où vient leur expertise ? Comment différencier leurs opinions de leurs recherches ?

Dans notre bibliothèque aussi, les batailles des sciences sociales sont nombreuses.
Dans notre bibliothèque aussi, les batailles des sciences sociales sont nombreuses. Crédits : Antoine Tricot

Ça n’a pas manqué : le dernier livre du géographe Christophe Guilluy, ‘’No society : la fin de la classe moyenne occidentale’’, fait polémique. Ses détracteurs lui reprochent à la fois son manque de légitimité scientifique, la faiblesse de ses analyses, et la nocivité de ses conclusions dans la mesure où elles alimenteraient le discours d’extrême-droite. Ces reproches rappellent ceux adressés au journaliste Stephen Smith et à ‘’La ruée vers l’Europe : la jeune Afrique en route pour le Vieux continent’’, publié en février dernier, et consacré à la pression migratoire africaine.

Dans un article de la revue Population et Sociétés de l’INED, le démographe François Héran dénonce la thèse défendue par Smith dans son livre. Dans les deux cas évoqués, la question de la légitimité octroyée par l’appartenance au monde académique est forte.

Mais ces cas ne résument pas, à eux seuls, les conflits qui existent, depuis longtemps, dans le champ des sciences humaines et sociales. Le monde de la recherche ne fonctionne pas que sur le mode de la coopération. La compétition y est forte, les places y sont chères. Et les conflits idéologiques prennent parfois le pas sur la sacro-sainte ‘’neutralité axiologique’’.

"Sciences sociales : un champ, des batailles ?"

Extraits de l'émission :

Manuel Cervera-Marzal, philosophe et sociologue

Max Weber dit qu'il n'y a rien de mieux qu'un professeur de droit qui serait politiquement un anarchiste. Parce qu'aujourd'hui, tout le monde considère que l'Etat de droit est immuable, éternel, qu'il a toujours existé et qu'il existera toujours. Or, les anarchistes sont les seuls qui savent que non, l'Etat est une construction historique. 

Arnaud Saint-Martin, sociologue, chargé de recherche au CNRS :

Je suis constamment porté sur des terrains dont j'ignorais l’existence. Pas plus tard qu'il y a dix jours, j'étais en Californie pour aller voir des gens travailler dans des start-up qui émergent, sur des marchés qui sont complètement nouveaux. J'établis des faits, des données...  Et à force je comprends de mieux en mieux ce monde pour, pourquoi pas, après, écrire dessus.

Michèle Tribalat, démographe

J'ai malgré tout fait faire un certain nombre de progrès, notamment sur la question des statistiques ethniques. À la fin des années 80, j'ai commencé à écrire en disant que les données telles qu'elles étaient publiées ne permettaient pas d'étudier correctement le phénomène migratoire. C'est là où j'ai développé la question de l'étude par génération. Cela a mis du temps, mais aujourd'hui c'est entrée.

Liens :

On ne débat plus, on exécute : billet de Michèle Tribalat sur son blog en octobre 2018.

Articles : 

Le tribunal des flagrants délires « sociologiques » : par Vincent-Arnaud Chappe, Jérôme Lamy et Arnaud Saint-Martin dans la revue en ligne Zilsel, le 30/01/2016.

Polémique autour de la campagne de recrutement du CNRS : par David Larousserie pour Le Monde, 27/06/2017.

Peut-on débattre avec Christophe Guilluy ?: par Thibaut Sardier pour Libération, le 14/10/2018.

Non, l’Afrique subsaharienne ne va pas « envahir » l’Europe : par Les décodeurs du Monde, le 12/09/2018.

Immigration : les thèses à rebours de Stephen Smith, l'africaniste cité par Macron : par Edouard de Mareschal pour Le Figaro, le 17/04/2018.

Tribunes : 

Monsieur Maffesoli, la sociologie est bien une science ! : tribune de Manuel Quinon et d'Arnaud Saint-Martin dans Le Monde, le 01/04/2015.

Vidéos : 

  • Extrait de l'émission Arrêt sur image, le 29/06/2018.
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......