LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
 Un immigrant marche sur une route menant à des clôtures qui entourent la zone frontalière à Calais, en France, le 19 décembre 2017.

Immigration : quelle politique de sélection ?

39 min
À retrouver dans l'émission

Le projet de loi asile et immigration sera présenté en février en conseil des ministres : selon certains politiques et certaines associations, le gouvernement actuel serait en marche vers un durcissement général des procédures. Sur quels critères prévoit-il d’accueillir ou de renvoyer les migrants ?

 Un immigrant marche sur une route menant à des clôtures qui entourent la zone frontalière à Calais, en France, le 19 décembre 2017.
Un immigrant marche sur une route menant à des clôtures qui entourent la zone frontalière à Calais, en France, le 19 décembre 2017. Crédits : par Dominika Zarzycka / NurPhoto - AFP

Ce n’est que le mois prochain que la loi sur l’asile et l’immigration sera présentée en conseil des ministres. Ce n’est qu’au printemps qu’elle devrait être débattue au Parlement. Mais déjà le texte suscite la controverse : beaucoup trop dur, estime la gauche ; bien trop laxiste, entend on à droite. Jusqu’à certains députés de la majorité, d’ordinaire plutôt dociles, qui émettent des réserves sur son contenu.

Il est vrai qu’on en connait déjà certaines dispositions. Augmentation de la période maximale de rétention administrative, de 45 à 90 jours. Réduction des délais pour toute demande d’asile, de 120 à 90 jours. Des mesures qui vont dans le sens d’un durcissement, même si le gouvernement entend également raccourcir la durée d’instruction des dossiers : 14 mois en moyenne actuellement. 

L’objectif est clairement affiché : il s’agit de "mieux maîtriser les flux migratoires" pour reprendre la formule du document d’orientation présenté en juillet dernier. Ce qui laisse entendre que la France accueillerait aujourd’hui sur son sol, des étrangers dont elle ne souhaite pas la présence.

"Immigration : quelle politique de sélection ?’"

Articles

Intervenants
  • Sénatrice de la Seine-Saint-Denis, présidente du groupe CRCE
  • Président du parti Les Patriotes, eurodéputé et conseiller régional du Grand Est
  • Député du Val d'Oise, fondateur du mouvement "Nous demain"
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......