LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
La montée en puissance des plateformes comme Netflix redéfinie le rapport entre cinéma et télévision.

Le cinéma a-t-il encore besoin de la télé ?

39 min
À retrouver dans l'émission

La télévision, et Canal + en particulier, ont toujours largement financé le cinéma français. Mais les récentes tensions lors des négociations de la chronologie des médias semblent fragiliser cet équilibre. A l’heure des sVoD comme Netflix, d’autres modèles de financement du cinéma existent-ils ?

La montée en puissance des plateformes comme Netflix redéfinie le rapport entre cinéma et télévision.
La montée en puissance des plateformes comme Netflix redéfinie le rapport entre cinéma et télévision. Crédits : mphillips007 - Getty

« Le cinéma a toujours été en crise » - disait Bertrand Tavernier, il y a quelques semaines, sur France Culture. Le réalisateur ne croyait pas si bien dire, car le cinéma français est inquiet depuis quelques jours. En cause, une lettre … 

Celle envoyée il y a deux petites semaines par le président de Canal , Maxime Saada, aux différents acteurs du secteur. Une lettre cinglante qui met fin aux négociations sur la réforme de la chronologie des médias – une formule simple pour désigner une réalité complexe : l’articulation, l’interdépendance entre le cinéma, la télévision (gratuite et payante) et la diffusion des films en vidéo - à la demande, notamment. Un mécanisme de précision, composé de nombreux rouages. Un équilibre précaire, fragilisé par l’arrivée de petits nouveaux ces dernières années.

Enfin pas si petits. les plateformes de vidéos à la demande – la VOD et SVOD- Netflix, Amazon… Des groupes de plus en plus puissants, qui ne cessent de croître, de se diversifier.  Ils diffusent des films, ils en produisent aussi – s’affranchissant ainsi des salles de cinéma et des chaînes de télévision, bref d’un modèle traditionnel. 

"Le cinéma a-t-il encore besoin de la télé ?"

Articles :

Chronologie des médias : Canal claque la porte des négociations avec le cinéma : par Capital, le 24/10/2018.

A la Mostra de Venise, Netflix prend sa revanche : par Julien Baldacchino pour France Inter, le 09/09/2018.

Franck Riester : « On ne peut pas, en France, ne pas faire évoluer la chronologie des médias » : article de Julien Lausson pour Numerama le 23/10/2018.

Qu’appelle-t-on « l’exception culturelle » ? : par le site du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA).

Tribunes :

Maxime Saada : « Il faut préserver l’exception culturelle française » : tribune dans Le Monde, le 26/10/2018.

Xavier Rigault : « Il faut protéger la création cinématographique indépendante » : tribune dans Télérama, le 21/07/2017.

Liens :

Rapport d'information fait au nom de la commission de la culture, de l'éducation et de la communication sur la chronologie des médias : par Catherine Morin-Desailly, consultable sur le site de la documentation française.

Intervenants
  • Journaliste économique
  • Directeur juridique de la Fédération nationale des cinémas français
  • Productrice pour Elvézir Films, présidente du collège cinéma Syndicat des Producteurs Indépendants (SPI)
  • Directeur général de la SACD
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......