LE DIRECT
Edouard Philippe lors de son discours de politique générale devant l'Assemblée Nationale, le 12 juin 2019

LE CLUB : Acte II, bis repetita ?

40 min
À retrouver dans l'émission

Le discours de politique générale prononcé ce 12 juin par Edouard Philippe a marqué le début de l'Acte II du quinquennat. Mais au-delà de quelques annonces emblématiques (PMA, mesures écologiques) ce programme de gouvernement se distingue-t-il vraiment de la politique menée depuis 2017 ?

Edouard Philippe lors de son discours de politique générale devant l'Assemblée Nationale, le 12 juin 2019
Edouard Philippe lors de son discours de politique générale devant l'Assemblée Nationale, le 12 juin 2019 Crédits : ALAIN JOCARD - AFP

Le temps politique se compte donc désormais en actes. Qui a eu l’idée de les qualifier ainsi ? En tout cas, la formule a été vite adoptée. Aux actes des Gilets jaunes (combien en tout, on ne sait plus), il faut désormais ajouter les actes du quinquennat, plus faciles à dénombrer : le deuxième vient seulement de commencer. Et il a débuté mardi, à l’Assemblée nationale, avec le discours de politique générale d’Edouard Philippe.

A ceux qui auraient raté un épisode, précisons que ce discours ne suivait en rien un remaniement : au gouvernement, on garde les mêmes et on recommence. Mais il s’agissait d’"acter" la fin d’une séquence de plusieurs mois, rythmée par la contestation sociale, le Grand débat national et les européennes.

Dans la liste de ses envies de réforme, le premier ministre n’a oublié personne, à commencer par celle qui se sentait - dit-on - délaissée : son aile gauche. Priorité à l’environnement avec une grande loi à venir sur le gaspillage, extension de la PMA à toutes les femmes, lutte contre les contrats courts…voilà pour le coucou à la gauche. Sans oublier de faire des signes sur sa droite, en promettant davantage de sécurité, des baisses d’impôt et un débat sur l’immigration.

Une approche d’équilibriste qui rappelle évidemment le ‘’en même temps’’ constitutif de la macronie. C’est d’ailleurs dans le programme de 2017 qu’Edouard Philippe a pioché l’essentiel de ses annonces.

« Acte II : bis repetita ? 

Intervenants
  • directeur de l'Institut Montaigne
  • Journaliste, professeur associé à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et directeur du journal AOC et producteur de l'émission "La Suite dans les idées" sur France Culture
  • professeure en sciences politiques à Paris Panthéon Assas et journaliste
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......