LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le compte Twitter "Delete Facebook" appelle à se désabonner du réseau social.

Les réseaux sociaux sont-ils mortels ?

39 min
À retrouver dans l'émission

Le scandale Cambridge Analytica secoue Facebook. Les désabonnements de Twitter et des réseaux sociaux se multiplient. Est-ce le début de la fin pour ces géants du net ? Doivent-ils muter pour survivre ? Ou sont-ils trop puissants pour disparaître ?

Le compte Twitter "Delete Facebook" appelle à se désabonner du réseau social.
Le compte Twitter "Delete Facebook" appelle à se désabonner du réseau social. Crédits : Radio France

Et si c’était le début de la fin pour Mark Zuckerberg ? Et si Facebook n’avait plus que quelques années à vivre, avant de disparaître ? Certes, le numéro 1 mondial des réseaux sociaux compte encore plus de 2 milliards d’abonnés. Mais le voilà confronté à une première hémorragie : le hashtag "Delete Facebook" encourage ses membres à supprimer leur compte. Le scandale Cambridge Analytica, du nom de cette entreprise de marketing politique accusée d’avoir siphonné les données personnelles de plus de 50 millions d’utilisateurs au profit de la campagne de Donald Trump, ce scandale aura peut-être été la goutte d’eau qui fait déborder le vase.

Facebook n’est pas le seul réseau social à faire l’objet de critiques de la part de ses utilisateurs. Sur Twitter aussi, on sent passer le vent du boulet, non pas pour des questions de confidentialité des données, mais en raison de la violence des échanges qui y sont menés. Plusieurs "people" ont annoncé qu’ils s’en allaient.

Ces deux cas sont intéressants en ce qu’ils illustrent un paradoxe : les grands réseaux sociaux sont à la fois puissants et vulnérables. Puissants par la place qu’ils ont prise dans nos vies. Vulnérable parce que le pacte de confiance qui fait leur force peut vite devenir une faiblesse s’il est écorné, d’autant que la concurrence est à l'affût pour les remplacer. Mais même vidés de leurs membres (ce qui est encore bien loin d’être le cas), ces réseaux finiraient-ils vraiment par disparaître ? Ou bien en restera-t-il toujours quelque chose ?

"Les réseaux sociaux sont-ils mortels ?"

Lien : 

Articles :

L’utilisation de Facebook dans le monde en janvier 2018
L’utilisation de Facebook dans le monde en janvier 2018 Crédits : ALAIN BOMMENEL, JEAN-MICHEL CORNU - AFP

Et sur France Culture :

Et aussi sur Twitter : @Grain_a_moudre @LehmannDrC @ordre_medecins@Inserm

Intervenants
  • juriste, enseignante-chercheure à l’Ecole de Management de Grenoble et chroniqueuse pour The Conversation
  • philosophe, chercheuse au CNRS, Institut Jean Nicod
  • président de l’agence Spintank, blogueur et chroniqueur.
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......