LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Qu'est-ce qu'un enseignant "exemplaire" ?

Qu'est-ce qu'un enseignant "exemplaire" ?

40 min
À retrouver dans l'émission

"L’engagement et l’exemplarité des personnels de l’éducation nationale confortent leur autorité dans la classe et l’établissement", énonce l'article 1 de la loi Blanquer revu en commission au Sénat. Mais de la formation au devoir de réserve, qu'est-ce qu'être "exemplaire" pour un professeur ?

Qu'est-ce qu'un enseignant "exemplaire" ?
Qu'est-ce qu'un enseignant "exemplaire" ? Crédits : Robert Kneschke / EyeEm - Getty

Madame Goyon était toujours tirée à quatre épingles, sans compter celles qui lui servaient à fixer son chignon. Elle aimait ses élèves, qui le lui rendaient mal. Elle vouait surtout une passion à la littérature et avait fini par la transmettre. Sans doute une enseignante exemplaire que cette professeure de français.

Était-il pour autant nécessaire d’inscrire dans la loi cette notion d’exemplarité parmi les principales vertus demandées aux enseignants ? On retrouve le terme dans l’article 1 du projet Blanquer ‘’Pour une école de la confiance’’, projet adopté en première lecture par l’Assemblée nationale et bientôt débattu par le Sénat.

’Par leur engagement et leur exemplarité, les personnels de la communauté éducative contribuent à l’établissement du lien de confiance qui doit unir les élèves et leur famille au service public de l’éducation’’. Pour de nombreux profs, c’est plutôt une marque de défiance que leur manifeste la hiérarchie, une façon de les inciter à se taire. Ils manifesteront demain pour contester, notamment, cette disposition.

Parler d’exemplarité des enseignants a au moins le mérite de faire réfléchir aux qualités requises pour exercer ce métier. La pédagogie ? La bienveillance ? La capacité à faire progresser les élèves ? A respecter le programme ? Et à se faire respecter ?

’Qu’est-ce qu’un prof ‘exemplaire’ ?’’

Vidéos :

Catherine Fournié :

Moi sur la formation, effectivement… si j’osais, j’aurais beaucoup de choses à dire. Malgré tout je reste méfiante. Sur ce point-là, mettre dans le débat public, mettre sur les réseaux sociaux toute la rancœur, toutes les inquiétudes, tous les mécontentements qu’on peut avoir, je ne trouve pas que cela contribue à favoriser la confiance que les parents ou le public peuvent avoir envers l’école.

Jean-Jacques Renard :

Je crois que l’on peut attendre d’un enseignant qu’il soit absolument irréprochable devant les enfants parce qu’il a un programme à respecter, une matière, une posture.

Olivier Sidokpohou : 

Au cœur de la profession d’enseignant, il y a cette notion d’exemplarité. Quant à la notion de confiance, elle peut se voir de différents points de vue mais c’est d’abord la confiance que la Nation, les parents, les élèves ont envers les enseignants, qui sont des fonctionnaires qui sont au cœur du service public. Cette confiance implique aussi évidemment des devoirs et un cadre.

Monsieur le prof :

Quand on est dans une salle de prof, un inspecteur, hélas pour nous, ce n’est pas un soutien. On le considère comme quelqu’un qui nous évalue et dont on a peur.

Articles :

"Loi Blanquer, ce qui agite les écoles primaires", La Croix, le 11/04/2019

"École : ce que le Sénat a amendé dans le projet de loi Blanquer", Le Point, le 07/05/2019

Opinions :

[abonnés] "Quelles valeurs l’école doit-elle transmettre aux élèves ?", Le Monde le 29/04/2019

"L'école de l'émancipation n'est pas l'objectif de M. Blanquer", édito de Patrick Le Hyaric, L'Humanité, le 11/04/2019

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......